AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le coeur au bord du gouffre (event/veniel)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


avatar



l'instabilité enivrante

pseudo : Nana
in town since : 29/04/2018
posts : 76
faceclaim, @ : Gaspard ulliel, Venus
multiface : jaxounet, jay
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: le coeur au bord du gouffre (event/veniel)    Lun 2 Juil - 21:51

Constament perdu quand ça concerne Venus. Lui qui se glorifie trop facilement de ne rien ressentir tandis qu'en vérité il vit trop fort et trop vite avec elle. Il en oublie parfois qu'il arrive lui aussi à la mettre dans des états d'hystérie. Il se voile la face, ne lui promettant rien de plus que ce qu'il donne déjà, autrement dit, peu. A côté de ça, il file toujours assez pour qu'elle ne file pas entre les mailles du filets. Manipulation perfide, juste parce qu'il admettra jamais à son attrait pour elle. Il se rapproche d'elle, sentant son cœur se ratatiner dans sa poitrine. Un mélange de froid et chaud lui comprime la poitrine. Il relâche la pression exercée sur son bras, son corps suffisant à faire barrage si elle choisit de fuir à nouveau.  non t'es venu parce que t'en avais envie. qu'il siffle froidement entre ces lèvres, histoire de se convaincre lui même, elle sait déjà qu'elle est accroc, une dépendance malsaine, digne des plus grands poisons. Elle pose une colle. Question fatidique, celle qu'il aurait souhaité s'éviter, comme ces émois qu'elle lui impose à chaque rencontre. parce que j'en avais envie. Il fixe les opales divines de sa partenaire, eux ça brûle l'évidence. Elle le sait. Il le sait. Pourtant jamais elle n'obtiendra ce qu'elle veut de lui. Jamais il ne sera l'un de ses petits amis ordinaires qu'on traîne au cinéma, avec qui on achète un appartement et on envisage d'avoir une famille. Jamais. Il clôt les yeux pour ne pas agoniser sous le regard rageur de sa dulcinée avant de reprendre : j'veux dire, pourquoi on s'lève le matin, pourquoi tu prends du café plutôt que du chocolat, c'est pas que tu détestes le chocolat, c'est juste que tu lui préfères le café. Et puis y'a des matins ou l'autre option te semble plus envisageable. Il se perd en métaphore tandis que ces yeux se dessillent. Il ne cherche pas à blesser. Il a juste aucune envie d'passer par la case prison et lui retirer sa liberté reviendrait à signer son arrêt de mort. Il est incapable d'aimer. Pas comme ça en tout cas, pas avec le belle maison, le chien et tout le tralala que la société veut imposer. Il approche une main de son visage, avec la certitude vertigineuse qu'elle va le rejeter, son impulsivité qui prime. on est bien non ? On a tous ce qu'il nous faut. Ok, rectification, il a tout ce qu'il désire car il est clair qu'elle ne se retrouve pas dans cette relation et qu'elle s'y plait de moins en moins. Jusqu'au jour où elle décidera de le quitter malgré lui. Malgré ces tentatives pour la retenir. Sans doutes pas aujourd'hui. Probablement pas demain mais ça lui pend au nez à Daniel. viens bouffer un truc avec moi. qu'il dit, essayant d'apaiser tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : spf. emeline
in town since : 04/05/2018
posts : 111
faceclaim, @ : liz gillies @ hershelves. (av) ~ rocks (sign)
multiface : darrel
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: le coeur au bord du gouffre (event/veniel)    Lun 2 Juil - 23:14

trois ans. c'est long trois. TROIS ANS. qu'est-ce qu'il attend Daniel ? doit-elle donner plus de preuves d'amour pour le rassurer ? lui redonner foi en l'amour en l'amour, ou plutôt lui inculquer. Une dure bataille tout ça... Venus elle baisse les bras devant la réaction de dany. elle l'a attaqué c'est vrai, elle n'est pas passée par quatre chemins, mais il le mérite. non ? elle n'arrive même plus à savoir si c'est elle qui a tord ou lui. il est insistant et se rapproche d'elle, nerveux. ses doigts serrent le bras fin de v. elle tremble, le regard baissé et la mine crispée. il lui fait peur dany. elle ose pourtant lui répondre alors qu'elle fait un pas en arrière. elle est venu parce qu'elle en a envie oui, elle espère que lui aussi, ça devrait pourtant être évident non ? si elle est là ici ce soir c'est parce qu'il lui a demandé. il essai de changer de sujet et de détourner l'attention. v elle s'en fout de pour quoi elle est venue, elle le sait, couillon.  elle lui pose alors LA question, qu'il lui explique la raison de toutes ses aventures, si elle ne lui suffit pas. venus aimerait tant être l'élue, du moins qu'il le soit pour elle, cet âme soeur. elle l'aime tellement, pourvu que ce soit lui. il pourrait être un très bon fiancé, arrêtons nous à cet étape c'est déjà pas mal. pas mal par rapport à aujourd'hui et c'que daniel veuille bien accordé de lui à venus. elle qui en est tombée amoureuse, tombée dans son piège, la belle idiote. elle se sent prise au piège elle ne sait d'ailleurs quoi lui répondre. il n'y a sans doute rien à répondre. il décide alors de briser ce court instant de blanc pour dire, tel un aveux arraché qu''il en avant eu envie. Comme si c'était le plus simple du monde. Venus lui demande pourquoiil a couché avec elle, certes, mais ce n'est pas ce à quoi Daniel aurait dû répondre en premier. La jeune femme prends ses paroles, telles un aveux qu'elle ne lui suffit pas. Tel un poignard directement planté dans le coeur. Ses yeux humides de chagrin et de déception. elle ne dit pourtant rien, le regard fusillant. Il sait très bien ce qu'elle espère de lui, qu'il lui dise enfin qu'il l'aime, qu'il l'aime de tout son être et que les autres sont toutes des merdes à ses yeux. Elle rêve d'un monde ou Daniel n'ait d'yeux que pour elle, l'unique et la seule Venus. elle a besoin de ça Venus.  elle ne se souvient pas, pas d'une seule personne qui l'ait aimée assez pour mourir pour elle, pour changer de vie ou même tuer quelqu'un. elle pourrait mourir pour daniel, elle. Elle se voit l'étriper mais pourtant elle ne lui dit rien. Elle n'est pas claire Venus, avouons-le. Elle attise la flamme avec son histoire de pompier et espère après qu'il ne montre coopératif. elle aimerait là tout de suite, partir et ne pas le recroiser ... pour ... quelques jours dirons-nous, cercle vicieux. il prend alors la parole, pour essayer de la rassurer. semble-t-il. il enfonce plus le couteau dans la plait là. C'en est trop. il se fou de sa gueule. quoi ? tu m'compares avec du café ?! un jour oui, un jour non ? Je suis un jouet c'est ça ?! Ferme la si c'est pour ça. elle monte toute rouge, toute rouge Venus J'te demande pas la lune Dany ...  je t'demande juste de me respecter m e r d e. pas de t'marier avec moi. elle secoue alors la tête, déçue de lui, mais d'elle aussi. Incohérente. Qu'est-ce que j'ai moins que les autres pour qu'certains jours tu t'dises qu'tu préfères le" chocolat" ? HEIN ? dit-elle avec un faux-air ironique, trahissant son chagrin et sa colère, sa haine de lui, de tant la faire tourner en bourrique. elle espère pourtant qu'il l'aime assez pour ne plus l'entendre dire qu'elle en voit d'autres, une monnaie d'échange, un compromis, une arme. Maline Venus ? Un but ultime de changement, d'étiquette et de trophé, son trophé. elle est blessée la belle au yeux bleus et elle fait tout pour ne pas le montrer, elle baisse finalement les yeux, trop humides pour qu'il puisse les voir, le laisser spectateur de tant de faiblesse chez elle. Elle en vient à douter d'elle-même, cette situation la rend vulnérable et V en devient une autre qu'elle-même. Pour quoi ? Pour lui pour le garder prêt d'elle. lui qui veut tant de liberté. elle est forte Venus, tout le monde le sait. on la voit faire. il ne sait pas vraiment quoi répondre daniel et ce qu'il dit enfin n'est pas fameux. On a tous ce qu'il nous faut. il n'a QUE ce qu'il LUI faut oui ! Venus ferme les yeux, pour ne pas exploser. est-ce vraiment de la maladresse de la part de daniel ou le fait-il exprès ?  il essai de poser sa main sur la joue de Venus comme un repenti, en vain. elle repousse sa main d'un geste. non, oh que non.Non Daniel, on est pas bien non. Moi ça m'va plus. dit -t-elle les bras croisés, résignée. Il faut que ça change. Il faut qu'IL change. En vain. Pour changer de sujet, comme à son habitude, daniel sait faire. des mots posés de manière innocente, comme s'il pouvait passer à autre chose et finir la soirée tranquillement ? non j'viens pas bouffer un truc avec toi Daniel, J'rentre chez moi. Va finir la soirée tout seul, tu vas bien en trouver une autre de toute façon. T'sais faire toi.   les yeux vifs et accusateurs. Envers lui mais aussi envers elle. c'est dommage qu'elle soit tombée amoureuse Venus, elle s'en sortait pourtant bien avant. Elle l'oiseau sauvage si dur à attraper que personne n'avait vraiment eu, désormais captif et prisonnière de ses sentiments. L'ancienne Venus serait déjà partie depuis belle lurette, prendre les jambes à son cou, ça, Venus elle sait faire. t'es pas capable d'avoir  une conversation sérieuse. ça m'suffit plus et apparemment comme tu l'as si bien expliqué, je n'te suffis plus non plus .. dit-elle le plus franchement du monde. Elle fait alors mine de chercher ses clés de bagnole dans son sac, prête à partir de la fête, le laisser là. Elle tremble Venus, elle est énervé et ses pensée s'emmêlent. Elle est tiraillée de l'intérieur. Affichant une tête confuse, dans l'incompréhension et la souffrance. cherchant des solutions, des choses à dire pouvant le faire réagir, tout option qui puisse aller aux deux. les rendre heureux tous les deux. Elle parle peut-être toute seule le jolie brune, qui sait ? dis moi quelque chose put'in, que je comprenne ce qu'y n'va pas .. j'aimerais bien que ça marche mais là j'te jure, j'en peux plus daniel, je prends sur moi depuis trop longtemps . . ça m'rend folle de t'savoir, en baiser une autre. dit-elle tel un aveux, un supplice, un appel au secours, dans la vulgarité et le mépris. c'est la goutte qui a fait déborder le vase. y répondra-t-il ? si c'n'est aujourd'hui, ni demain, bientôt, elle l'espère, il le faut.

_________________

 
the wolf may lose her teeth.


Dernière édition par Venus Ivanovitch le Lun 16 Juil - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



l'instabilité enivrante

pseudo : Nana
in town since : 29/04/2018
posts : 76
faceclaim, @ : Gaspard ulliel, Venus
multiface : jaxounet, jay
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: le coeur au bord du gouffre (event/veniel)    Lun 16 Juil - 11:24

Il se doute que ces mots ne suffiront pas à calmer l'orage. Il sait d'avance qu'elle va s'emporter la jolie Venus mais il ne peut pas faire mieux, il ne veut pas user de malhonnêteté pour manipuler son esprit déjà bien ravagé par le cas Daniel. Surtout que lorsque l'on y réfléchi une seconde, elle a déjà ce qu'elle désire Venus, il la choisira toujours elle face à une autre. S'il se trouve face à deux femmes et qu'il doit décider avec qui passer la soirée, ce sera elle et personne, même si Scarlett Johansson se pointe. Il ne lui a jamais manqué de respect en face pour rentrer avec une autre quand elle n'est pas là, d'ailleurs, il ne parle même pas de ses autres filles devant elle, il ne les utilise pas pour lui faire du mal. Ces actions ne sont pas moins égoïstes pour autant mais le brun ne veut pas blesser Venus. tu déformes ce que je dis Venus. fait il avec un calme olympien. est ce que je t'ai déjà dit une seule fois qu'on pouvait pas s'voir ? C'est pas une question de choix. Parce que oui, c'est toi qu'je prend parmi milles mais tu peux pas empêcher ma liberté de désir. Après tout, c'est toi qui a choisi de passer la soirée avec un autre hier et je n'en fait pas une scène. Ses émotions sont à fleurs de peau, ils ne se comprennent pas bien, la communication qui a toujours été électrique entre ces deux êtres au caractère trop fort pour rendre les armes. Mais la colère ne redescend pas, les mots de Daniel qui n'apaisent plus. Trop utilisés, trop entendus. Il fronce les sourcils. Il n'a pourtant rien promis Daniel. Elle a toujours été mise au parfum Venus. Il n'a pas inventé un personnage pour la séduire, c'est bien une des rares avec qui il a été entièrement honnête. Toutes ses gonzesses à qui il a menti pour les fourrer. Pas Venus. C'était arrivé comme ça. Sans qu'il ne puisse rien y faire. Ses sens avec lesquels elle parvient à jouer même si elle ne s'en rend pas compte. Presque innocence. Malsaine. Et Daniel ne sait que dire pour la faire redescendre. Il lui propose un bout à manger au calme, il propose d'oublier cette dispute et cette fille qui n'a pas franchement d’intérêt pour lui. C'était sympa sur le moment, il s'est amusé lui. Venus. fait il d'un ton suave alors qu'elle termine de s'expliquer, de gueuler en vérité parce que ces propos sont répétitifs et empli de fureur. Cette fois, peut être qu'il ne parviendra pas à jouer avec les mots sans se livrer. Cette fois il ne sera pas assez adroit pour la retenir. Il laisse le silence s'installer quelques secondes, laissant l'occasion à V. de reprendre son souffle. Un large soupire pour se donner consistance et il dit : Aujourd'hui, j'dis adieu à ma liberté sur ce sujet et demain c'est quoi ? Tu t'installes à l'appartement, on devient un de ses nous complètement niaiseux ? Y'a rien qui va pas. Rien. C'est toi qui t'monte la tête pour des conneries. On est pas comme ça nous, enchaînés l'un à l'autre. Il lève les yeux vers elle et lâche un sourire, manipulateur sournois en action : tu sais qu'c'est toi qui m'importe le plus, tu le sais bordel. Y'a rien qui a changé alors peut être que dans l'fond, c'est ce que je suis qui te suffit plus. Il hausse les épaules, autour d'eux, la foule n'épie plus la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : spf. emeline
in town since : 04/05/2018
posts : 111
faceclaim, @ : liz gillies @ hershelves. (av) ~ rocks (sign)
multiface : darrel
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: le coeur au bord du gouffre (event/veniel)    Lun 16 Juil - 21:40


Un orage plane. L'atmosphère est électrique mais Venus s'y attendait. C'est elle qui a lancé les hostilités, elle lui est rentré dedans. Inventant, comme souvent, une aventure pour essayer de blesser son amant face à elle. Mais Venus a oublié qu'elle faisait partie de cette team elle aussi, avant. L'équipe des volages, frivoles. Alors que Daniel compare Venus avec du café ou du chocolat, une métaphore des plus risquées, Venus hausse le ton, blessée. Des conneries qu'il dit, mais il reste pourtant calme et essaie de mieux s'expliquer. Sa liberté de désir... Oh oui Venus elle voit bien de quoi il parle, très bien même. Elle aussi avant elle été libre. Elle l'imagine bien aussi en pleine action de liberté de désir. A vomir. Un sentiment d'injustice envahie Venus. Daniel enchaîne alors sur le faite qu'elle ai choisi, elle, de passer la nuit avec ce pompier imaginaire. Un façon de la remettre à sa place. Et toc. Elle se voit alors tiraillées entre deux choix. Celui de ne rien dire afin de garder cette liberté apparente qui lui permet encore de se donner un côté libre ; ou celui de lui dire afin de lui clouer le bec. Lui qui est si malin et sait retourner les choses en ses faveurs, toujours. Et merde. J'ai menti pour hier soir. dit-elle en aussi les épaules, comme s'il devait la croire sur parole. Voilà c'est dit, juste pour hier soir.. Il comprend rien Daniel et ne fait que creuser un peu plus son propre trou ne manquant pas de faire réagir Venus, qui ne devrait pas être poussée à bout, au risque d'exploser. Un peu plus fort que d'habitude. Elle, elle est complètement prisonnière de cet amour qu'elle éprouve envers Daniel, qu'elle n'assume pourtant pas pleinement. Elle ne supporte plus le savoir avec d'autres femmes, être le dragueur d'un soir alors qu'il s'ennuie. Elle n'arrive plus non plus à trouver un quelconque intérêt envers un autre homme. Un comble pour la belle Venus. L'âge fait-il effet sur la belle ? Dans l'année de ses vingt-sept ans, la belle brune réfléchie sur Daniel, ne pense qu'à lui en réalité, à ce qu'ils pourraient faire, pourraient construire, pourraient être. Alors que jusqu'à présent c'était hors de question, loin d'elle toute ses pensées de stabilité, de sédentarisation affective. Mais merde, elle est amoureuse. Jusqu'à présent ça ne lui était sens doute jamais arrivé. Ou alors c'était pas les bons. Moi dieu Daniel ... L'âge et l'amour ont eu raison de Venus. Ca ne lui suffit plus, non ils ne sont pas bien comme ça, ELLE n'est pas bien. Elle voudrait qu'il fasse des compromis, pour elle, pour leur amour fou. Daniel alors, une énième fois, tente de changer de sujet, d'éviter l'orage. Aller bouffer, mais bien sûre ! il se fout de ta gueule , ces mots tournent en boucle dans la tête de V. Elle s'agace et se répète, elle veut surtout qu'il entente ce qu'elle lui dit. Pas sûr que les cris soient la solutions. Elle fronce ses traits et son attitude trahit son agacement. Daniel laisse planer un silence de court instant, laissant le temps à Venus de reprendre son souffle. Trop électrique, sous pression. Il prend alors la parole, calme et certain. Il a peur Daniel. Vont-ils  vraiment devenir comme ces couples ennuyants à mourir ? Enfermés dans leurs baraques pourries, leurs boulots de merde et avec des enfants ingrats ? A baiser la même personne le reste de leur vie ?  Daniel ne manque pas de lancer l'idée. Preuve qu'il fait bien. Mais franchement, le peuvent-ils réellement ? Il enchaîne sans attendre en lançant ce sourire qu'elle connaît trop. tombe pas dans le piège, tombe pas dans le piège, tourne en boucle dans la tête de Venus.T'crois réellement qu'on pourrait devenir un couple de cons ? Voyons .. tu es Daniel Mcallister et moi Venus Ivanovitch, on est pas des gens comme ça. Il y aura toujours d'nouvelles aventures, d'nouvelles choses à découvrir, à essayer. On est pleins d'idées. dit-elle avec un sourire en coin, coquin, coquine. Hautaine, V e n u s. Elle aussi elle sait faire. On est assez fous pour ne jamais devenir des névrosés. On pourrait vire en fugitifs, en aventuriers, voyageurs, hors la lois, artistes, dealers ou stars du rock toi et moi. On est plus que de simples personnes. affirme Venus, comme si c'était une évidence accompagné d'un tic de bouche qu'elle a souvent, une langue aiguisée et les lèvres pulpeuses, quand la poupée trop gâtée parle en elle. Daniel n'est-il pas un fugitif d'ailleurs ? Eux des hors la lois, braqueurs d'un soir. Elle qui s'est toujours efforcée de mettre de l'action dans sa vie, d'avoir l'impression de la vivre pleinement, quitte à la chercher et enfreindre les règles. Elle est alors partagée entre l'envie de continuer sa course et de laisser Daniel, tenter le tout pour le tout. Elle secoue la tête et se frotte le front nerveusement, gênée, ses longs cheveux qui ondulent eu vent frai du soir. Elle perd ses moyens mais ne répond pas à ses mots. C'est évident qu'il lui suffit, elle ne voit que lui. Jusqu'à quand ?. J'en suis venue à un stade où je ..j .. j'tiens trop'a toi pour juste ... ça fait trois ans dany t'comprends ... j'te demande pas non plus qu'on habite ensemble, juste ... juste d'être .. fidèle. dit-elle en pesant son dernier mot, surement étranger au vocabulaire des deux jusque là. C'est pourtant un mot très simple pour une bonne partie des gens, un truc normal. Bizarre comme demande. Sourire jaune. ça pourrait le faire, on peux essayer .. non ? d'se respecter. dit-elle pour essayer de le convaincre. c'possible, n'est-ce-pas ? Pourraient-ils ? Seront-ils les mêmes avec de nouvelles règles, une nouvelle étape de franchie ? Sans même s'en rendre compte, Venus vient en réalité de tomber dans son piège et de lui avouer son amour grandissant pour lui, qui la garde à sa merci, ses mains ligotées. Il peut bien lui dire qu'il la choisira a chaque fois parmi d'autres, qu'elle reste la première option, elle sait cependant que lorsqu'elle n'est pas une option possible, il en choisit bien volontiers une autre. L'enfoiré. c'est à prendre ou à laisser. dit-elle sans vraiment lui laisser le choix, c'est une demande sérieuse. Elle ne veut pas céder à ses mimiques et ses appels trop tentants. Elle le regarde alors fixement, les yeux pleins d'attente et de détresse. Sa petite voix lui répétant sans cesse qu'elle devrait un peu le pousser, le Daniel, pour le rendre plus docile. Tenter de lui demander, sérieusement, en croisant les doigts et les orteils pour un maximum de chance, afin qu'il lui dise ces mots rassurants qu'elle attend depuis trop longtemps. Un dilemme qu'elle ose lui imposer. imprudente.

elle ne pourrait pourtant le perdre

_________________

 
the wolf may lose her teeth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: le coeur au bord du gouffre (event/veniel)    

Revenir en haut Aller en bas
 
le coeur au bord du gouffre (event/veniel)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Au bord du gouffre
» Au bord du gouffre [PW Sargas]
» C’est qu’à la base, je suis au bord du gouffre, tu vois le truc ? { Pv Aang }
» Lunar pirates jusqu'au coeur - La vie à bord du Moonscape
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⚡︎ purple haze. :: CHAPTER THREE :: all around mill valley-
Sauter vers: