AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE, DONC RENDEZ-VOUS ICI
ON A BESOIN DE VOUS



Partagez | 
 

 le temps d'un battement de paupière (jaxas)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


avatar



le malade imaginaire

pseudo : nana
in town since : 23/04/2018
posts : 179
faceclaim, @ : xavier dolan @morrigan
multiface : dany, jay
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: le temps d'un battement de paupière (jaxas)   Lun 4 Juin - 11:30

Jaxhuem est trop franc, on le lui reproche souvent d'oublier le filtre. Jamais mesquin pour autant, sa gentillesse atteint même des sommets, lui qui laisse aisément les autres passer avant son compte. Il ne peut retenir ce qu'il ressent bien longtemps cependant, ça doit sortir, comme s'il était prêt à exploser. Il est parfois si immature quand on y pense. Faut dire qu'il est pas bien vieux, c'est encore un gosse, il a des tas de choses à apprendre. Et quand il livre ses mots à Tobias, il remarque seulement qu'il ne réagit pas, pas sur l'instant en tout cas, stoïque, des allures presque robotiques. Parce qu'ils sont si différents ces deux là, l'un cache alors que l'autre exprime. Sauf qu'il finit par reprendre la parole et les mots lui restent en tête à Jax. Il veut être avec lui. Il se mordille la lèvre, la joie qui s'empare de lui provoque des maux de ventre, ces petits papillons dont on parle si aisément dans les films. Il le regarde, un rire léger qui vient éclipser les doutes. Ces trois petits mots d'apparences si simples ont le don de lui retourner totalement le cerveau. Le patient oublie ces histoires de mariage. Il vient de faire de lui son amant et si le concept l'aurait d'ordinaire dérangé, il accepte volontiers de jouer ce rôle. Parce que lui non plus n'a aucune envie de quitter l'interne. L'impression d'être invincible, avec Tobias, tout est possible et cette sensation est grisante. Il laisse le court de sa vie lui échapper totalement, de toutes façons, à ce moment précis, il est convaincu que sans lui, elle n'aurait pas grand intérêt. viens là. qu'il fait en tirant sur sa blouse. Tout devient alors trop intense, saisissant à souhait. Les yeux de Jaxhuem dérivent jusqu'au lèvres du docteur. Une main vient empoigne sa masse de cheveux pour l'attirer plus vivement jusqu'à lui. Les lèvres se joignent dans un spectacle magnifique. Il veut plus. Il veut tout de Tobias mais se contente pour l'instant de ce baiser fougueux, ne pas brûler les étapes pour le faire fuir. Un léger gémissement s’échappe de ses lippes. Ce que c'est bon de le sentir. Jamais il n'a vécu une telle alchimie entre lui et un autre homme avant. Plus rien n'a d'importance. A part ce nous qui se dessine doucement à l'horizon. Et si c'est le chaos qui l'attend de l'autre côté, il lui ouvre grand les bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



le soignant qui s'fera casser les dents

pseudo : flashdelirium., agathe.
in town since : 31/03/2018
posts : 186
faceclaim, @ : nicolas simoes, BONNIE.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: le temps d'un battement de paupière (jaxas)   Mar 5 Juin - 20:38

Son grand discours semble avoir porté ses fruits parce que Jaxhuem le somme de se rapprocher sans lui reprocher d’être à l’origine de tous ses maux. Il le capture entre ses filets et le résident se laisse faire. Leurs lèvres s’entrechoquent dans un baiser passionné sans que cela ne gêne plus le jeune médecin. Se baiser a un goût délicieux, celui de la réconciliation. Tobias éloigne légèrement sa tête, la bouche ouverte, avant que celle-ci ne rejoigne encore une fois celle de Jax. Sa main gauche vient caresser son visage avant de finir par se perdre dans ses cheveux châtains. Sa langue vient s’immiscer entre ses lèvres pour l’embrasser plus langoureusement, les yeux clos. Il se recule un peu et ré-ouvre les yeux pour se perdre dans les siens qu’il trouve si beaux et lâche un soupir. C’est bien trop court, bien trop peu. Il en voudrait plus, ne jamais quitter ses lèvres et rester là à l’admirer. Bécoter son patient a quelque d’excitant, braver l’interdit rend tout cela encore plus grisant. Il se demande comment ça sera quand Rowe aura quitté l’hôpital. Est-ce que cela changera quelque chose entre eux ? Toby suppose qu’il vient de faire de Jaxhuem son amant et c’est déjà beaucoup et pas assez à la fois. Parce que les amants ne se voient que quelques heures à l’abri des regards indiscrets, parce qu’ils ne font pas partis du quotidien de l’autre, parce qu’ils ne sont qu’une parenthèse dans la vie de l’autre, un moment d’égarement dans les obligations maritales. Le brun a l’impression que cela ne suffira jamais, qu’il va passer les trois-quarts de son temps à se languir de Jax, son véritable amour. Il ne veut plus se cacher maintenant, il a déjà perdu bien trop de temps par le passé et il veut profiter de chaque instants avec l’homme qu’il aime mais avant, il a encore pleins de choses à régler. Pour le moment, il veut juste profiter du moment. Le chirurgien s’assois sur le bord du lit, enlève ses chaussures et tourne la tête vers Jax pour dire : « Fais-moi un peu de place le grand malade ! » un sourire s’empare de ses lèvres, il soulève le drap et vient se blottir contre son corps avant de poser sa tête dans le creux de son cou. « Ça va, je ne te fais pas mal ? » s’inquiète-t-il. Lui, il a rarement été aussi bien mais cela ne l’empêche pas de se soucier de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



le malade imaginaire

pseudo : nana
in town since : 23/04/2018
posts : 179
faceclaim, @ : xavier dolan @morrigan
multiface : dany, jay
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: le temps d'un battement de paupière (jaxas)   Lun 11 Juin - 11:28

Jaxhuem a déjà été amoureux par le passé, jamais comme ça. C'est difficile à expliquer mais il se sent pour la première fois de sa vie à sa place aux côtés de quelqu'un d'autre que Maria. Et ce baiser prouve une fois de plus qu'entre eux c'est bien plus qu'une simple attirance. Ca vibre, ça laisse rêveur. Sa langue qui se lie parfaitement à la sienne comme s'ils s'attendaient depuis toutes ses années. Jax est surpris de le voir retirer ses chaussures et s'installer près de lui, comme si toutes les barrières qu'il a fondé s'étaient éclatés en milles morceaux. Il est ravi le patient, aux anges. L'impression de voler, une nouvelle vie qui débute trop bien pour qu'il laisse quoi que ce soit gâcher ce moment, il aura bien le temps de se lamenter plus tard sur son statut d'amant. Il se décale sur le côté, laissant plus de place au médecin. Jamais ils n'ont été si proches avant cet instant, son corps collé au sien, son souffle dans sa nuque, oh bordel, il pourrait crever de bonheur.  non. chuchote t-il, comment pourrait il lui faire mal dans cette position. Son odeur qui enivre son être tout entier, ses narines qui savourent chaque nectar de son parfum. Il sent divinement bon en plus du reste. Jaxhuem est comblé. Il pose finalement sa tête contre l'oreiller, zen comme un lion pendant la sieste. Sa main entoure l'épaule de celui avec qui il se verrait bien construire un futur. Cette possibilité serait vite étouffée s'il songeait un tant soit peu à ce qu'il est mais il ne veut pas ternir ce moment avec des pensées sombres. Il est trop bien là. j'pourrais presque t'appeler mon héros. fait il en référence à l'intervention qui a eu lieu un peu plus tôt dans la journée. Bien qu'il ne sache toujours pas qu'elle heure il est réellement. j'imagine que je te dois une fière chandelle... ajoute t-il dans un sourire que son compagnon ne peut voir. Sa main libre vient caresser l'avant bras de Tobias, la tendresse qui file sur sa peau. Et finalement, l'idée de quitter la ville lui semble saugrenue. Il l'aurait pourtant, après tout, c'est de cette façon qu'il chasse les déceptions la plupart du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



le soignant qui s'fera casser les dents

pseudo : flashdelirium., agathe.
in town since : 31/03/2018
posts : 186
faceclaim, @ : nicolas simoes, BONNIE.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: le temps d'un battement de paupière (jaxas)   Hier à 0:04

Il a jamais ressenti ça par le passé Tobias et si c’est une sensation agréable, cela l’effraie aussi un peu. Il craint que tout n’aille trop vite et de s’y brûler les ailes. Il a cette angoisse de recommencer les mêmes erreurs qu’avec sa femme, de se tromper, encore une fois, même si pour le moment, il est sur son petit nuage. Le médecin est épuisé, il a enchaîné les interventions et celle de Jaxhuem l’a vidée. Il a fallu qui mette ses sentiments de côté pour rester concentrer pendant des heures et cela l’a littéralement lessivé. Il ne sait plus depuis combien d’heures il est debout mais il a l’impression de ne pas avoir dormi depuis des années. Il ferme les yeux, profitant de ce moment de quiétude à côté de Jax. Il sourit quand il l’appelle « son héros » avant de dire : « Boh, tu me dois trois fois rien, juste la vie. » plaisante-t-il même s’il est vrai que si lui et le neurochirurgien titulaire n’avaient pas été là, le beau patient n’aurait pas fait long feu. Il frissonne quand il sent ses doigts entrés en contact avec son épiderme. Il a des papillons dans le ventre, il voudrait que cela dure toujours, que ces gestes d’affection deviennent quotidiens, deviennent leur quotidien. Mais c’est impossible. Du moins, pour le moment. Être avec Jaxhuem le rempli d’allégresse. Il se sent bien, il se sent enfin lui-même. Il n’a même plus la trouille qu’on les surprenne ensemble. Il s’en fiche. L’opération a réussi, c’est tout ce qui compte, non ? Il sent une vague de désir l’envahir alors qu’il effleure sa peau encore et encore. Il se dit qu’il ne pourra plus se passer de ça. Il ré-ouvre lentement les yeux, dévoilant ses pupilles azures et se tourne doucement vers Jax. Sa main vient caresser sa joue avant qu’il ne vienne dessiner l’oval de son menton du bout des doigts. Ils glissent ensuite sur ses lèvres. Il a envie de lui mais il sait que vu l’état de son ami, ils devront se contenter de chastes baisers. Puis, c’est peut-être mieux comme ça car Toby n’est pas tout à fait certain d’être prêt à aller plus loin pour le moment. Il vient capturer ses lèvres avant de s’allonger à nouveau, prenant la main de Jaxhuem dans la sienne et fixant le plafond. « Tu comptes toujours quitter la ville ? » il demande sans oser le regarder, il a trop peur de la réponse. Il ne sait pas s’il pourrait se passer de lui, de ce qu’il y a entre eux maintenant qu’il l’a rencontré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: le temps d'un battement de paupière (jaxas)   

Revenir en haut Aller en bas
 
le temps d'un battement de paupière (jaxas)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...
» 1.07/1.08 : Un dernier battement de coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⚡︎ purple haze. :: CHAPTER THREE :: all around mill valley-
Sauter vers: