AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 sabotage (event/lukas&aksel)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : nana
in town since : 28/05/2018
posts : 115
faceclaim, @ : dacre montgomery, tyrells
multiface : jaxounet, dany
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: sabotage (event/lukas&aksel)   Jeu 14 Juin - 22:33

—— with Lukas and Aksel

Il a l'habitude d'être le centre de l'univers Jayden. A la maison déjà où on lui filerait le bon dieu sans confession. Un enfant roi comme on les appelle, il a sans doutes manqué un peu de limites et développé une forme d’égoïsme. Il a du mal à entendre que l'on puisse penser autrement que lui. Du mal à converser calmement quand les choses ne vont pas dans son sens. Et si les chicanes ont toujours été de mise avec Aksel, c'est aujourd'hui plus sournois, plus violent. Y'a presque des jours où Jay aurait aimé s'retrouver dans cet accident. C'est débile de penser ainsi mais ces amis n'auraient plus le droit de l'évincer si c'était le cas... Les mots choisis sont affûtés comme la lame d'un couteau. Ils font mouches, irrémédiablement. Et Jayden comprend à cet instant que leurs relations n'est plus la même qu'autrefois et que c'est le cas depuis le jour de l'accident. L'impression de n'être rien d'autre qu'un type qu'il a connu à un moment de sa vie. Le trait tiré sur une amitié que Jay a toujours considéré comme importante. Il ne se mettrait pas dans cet état sinon. oh mais vas y, je t'attends. les deux gosses au sang chaud. Parce que ça ne gênerait absolument pas le basketteur de lui en coller une et de l'humilier devant tout le monde. Le vertige qui le prend, l'envie de tout saccager autour de lui, à commencer par la sale gueule de l'autre. Persuadé qu'il gagnerait face à Aksel. A tort peut être. Ils ne le sauront jamais puisque la voix de Lukas vient les couper en plein élan. Il est clair que ce combat de coq trouvera une fin moins agréable mais pas pour le moment. Il baisse la tête, laissant sa pulsion autodestructrice couler sur lui pour le moment, un sourire timide à Lukas tandis qu'il récupère la bière. merci. Et quand Aksel se barre, il a envie de vider son sac mais n'en fait rien. Assez de dégâts commis pour la journée. Ceci dit, il sait pas franchement faire semblant avec sa gueule de dix mètres de long. Il avale une gorgée de son breuvage sans rien dire, lui qui n'a en général pas sa langue dans sa poche. Il ravale sa fierté et sa déception pour ne laisser qu'une mine boudeuse. désolé. qu'il dit, surtout désolé qu'elle ai été mêlé à ce théâtre dramatique. Aksel ne tarde pas à revenir. Jay préfère l'ignorer pour ne pas laisser la rage le submerger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



♛ la pleurnicharde alcoolique

pseudo : perséides, mary.
in town since : 10/10/2017
posts : 2213
faceclaim, @ : natalia dyer, by morrigan.
multiface : nicki, rafael et olivia.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: sabotage (event/lukas&aksel)   Dim 17 Juin - 6:41

Tu la sens très bien, cette tension belle et bien présente entre les deux jeunes hommes. Et tu te doutes qu’il y aurait probablement eu d’autres paroles échangées, si tu n’étais pas revenue si rapidement. T’as pleinement conscience que t’as mis fin à une conversation intense, dont tu te doutais, allait mal se terminer. Mais c’est en quelque sorte pour cela que t’as laissé cette porte de sortie. Parce que s’ils en ont encore sur le cœur, et que tu les empêches de dire ce qu’ils ont à dire, très bien. Tu peux retourner te prendre un autre verre c’est clairement pas un problème. « Ouais. » Qu’on te répond pourtant. Mais t’es plus ou moins convaincue par cette réponse. Pourtant, tu ne peux rien y changer. Il ne te reste plus qu’à attendre et voir. Ou attendre et espérer que ça ne dégénère pas. Parce que oui, il y a toujours cette possibilité dans le coin de ta tête. Possibilité que tu chasses pourtant, dans l’espoir que ça n’arrive pas. Parce que clairement, tu n’as pas besoin de ça toi. « Allez y, j’vous r’joins. » Et pas le temps de dire quoi que ce soit qu’il a déjà tourné les talons, qu’il s’éloigne de vous. Tes yeux qui fixent le sol, alors que tu te mets à avancer. Sans réelle destination à vrai dire. Et le silence qui s’est installé, entre Jay et toi. Avant qu’il ne prononce ce simple : « Désolé. » Et tes lèvres qui se pincent, et pourtant ce mot qui t’es adressé qui te fait tout de même du bien. Simple sourire, en guise de réponse, avant qu’Aksel ne vous rejoigne. Vous avez une préférence? T’en as pas toi. Tu t’en fiches bien de ce que vous faites à vrai dire. Parce que clairement, ce n’est pas ça qui t’importe le plus. Ce qui est vraiment important à tes yeux, c’est passé du temps en leur compagnie. Puis, si l’atmosphère n’est pas trop tendue, c’est un plus. Ton regard qui se pose sur Jay, quelque instant, comme si tu cherchais à savoir s’il comptait se prononcer. Mais visiblement pas, alors tu lances : « Hm. Peut-être qu’on pourrait commencer par le stand à bisou ? » Ton regard qui se perd dans le vide, devant toi. Parce que clairement, tu n’as pas besoin de voir leurs visages pour te dire qu’ils ne devaient pas s’attendre à cette réponse de ta part. Seulement toi, t’avais ce besoin de détendre un peu l’atmosphère. « Oh, ça va j’plaisante. » Que tu finis par laisser tomber, quelques secondes plus tard. De même que ce petit rire, qui a rejoint tes lèvres. Celui qui te fait du bien. Beaucoup trop rare ces derniers temps. « Plus sérieusement, moi ça me dérange pas. Mais on dirait bien que ça va quand même être moi qui va décider. » Parce qu’ils ne se sont toujours pas prononcés, et que tu doutes clairement qu’ils le feront. « Un tour dans la grande roue ? Parce que bon, si on commence parle SpeedRainbow, le reste de l’après-midi va être long. » Et encore, c’est qu’une proposition. Pourtant t’ajoutes, avec peut-être un peu plus d’entrain : « Ou… On se risque aux jeux d’adresse. Par contre, faudra pas pleurnicher si vous perdez, hein. » T'hausses les épaules, petit sourire en coin. Et clairement ça, c'est quelque chose que l'ancienne Lukas aurait pu dire.

_________________

are you insane like me ? been in pain like me ? bought a hundred dollar bottle of champagne like me ? just to pour that motherfucker down the drain like me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



celui qui cherche la castagne

pseudo : paper gun, sam
in town since : 16/05/2018
posts : 103
faceclaim, @ : pleskun, @vocivus
multiface : mini bane, seven
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: sabotage (event/lukas&aksel)   Sam 23 Juin - 13:42

—— sabotage ——
« oh mais vas y, je t'attends. » Sourire qui fend l’air c’te fois, incapable d’le réprimer. Y a beau t’agacer au point d’avoir envie d’lui en coller une, le Jayden, ses r’marques t’ont toujours faites rire. C’juste dommage qu’elles s’tournent vers toi, aujourd’hui. Et y a Lukas qui r’vient vers vous, coupant ainsi c’te p’tit jeu débile auquel ton ancien pote et toi vous jouez d’puis c’fameux face à face. Tu leur indiques d’y aller, qu’tu vas les r’joindre. Parce que t’as calé bien trop vite la bière qu’Lukas t’a ram’né et que, là, t’en as b’soin d’une autre. Tu les r’trouves légèrement plus confiant, p’t’être grâce à la bière. T’en sais trop rien, en fait. Tu leur d’mandes par quelle attraction ils souhaitent commencer. Jay qui reste muet, y a qu’Lukas qui prend la parole. Heureusement qu’elle est là, quand même. « Hm. Peut-être qu’on pourrait commencer par le stand à bisou ? » T’arques un sourcil, tout d’même conscient qu’elle rigole. Ça t’empêche pas d’repenser à la soirée qu’t’as débarqué chez elle, celle où t’as bien failli l’embrasser avant d’être coupé dans ton élan. « Oh, ça va j’plaisante. » Ton visage qui s’renfrogne, t’demandant l’quel entre Jayden et toi elle souhaite embrasser. Aucun des deux, si ça s’trouve. « Plus sérieusement, moi ça me dérange pas. Mais on dirait bien que ça va quand même être moi qui va décider. » Ouais, qu’elle décide, ce s’ra plus sage comme ça. Tu t’contentes d’les suivre, traînant légèrement d’la patte pour pivoter l’menton d’gauche à droite, observant toutes les attractions. La main dans une des poches, l’autre qui tient ton gobelet d’bière, sourire qui t’pend aux lèvres suite à la r’marque de Lukas. « Un tour dans la grande roue ? Parce que bon, si on commence parle SpeedRainbow, le reste de l’après-midi va être long. Ou… On se risque aux jeux d’adresse. Par contre, faudra pas pleurnicher si vous perdez, hein.Ouais, un jeu d’adresse s’rait cool. » Tu t’prononces enfin, t’élançant vers l’premier stand de tir qu’tu r’pères. « T’inquiètes, j’te donne ma p’luche si j’te bat, Jayden. » Sourire arrogant qui t’creuse les joues. L’genre de blague qu’tu lui aurais fait avant et qu’aurait passé crème. Aujourd’hui, t’en sais plus rien. Mitigé entre l’envie d’recoller les morceaux ou d’juste d’disparaître à nouveau.

_________________
lonely


tim at the beach:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : nana
in town since : 28/05/2018
posts : 115
faceclaim, @ : dacre montgomery, tyrells
multiface : jaxounet, dany
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: sabotage (event/lukas&aksel)   Dim 24 Juin - 21:35

—— with Lukas and Aksel

Ils doivent avoir l'air bien stupides tous les deux bordel. Comportement puéril. Une agitation qui n'a pas lieu d'être, puis sans doutes dans l'fond qu'il pourrait mener un combat équitable Aksel. Gamin qui n'a pas versé une seule larme le jour où il s'est ouvert le genou, une sombre affaire liée à l'alcoolisme, alors il lui tiendrait tête jusqu'au bout. Et putain, s'il n'était pas autant en colère, il pourrait presque se marrer, parce qu'il avait oublié que la vie aux côtés du crétin absent n'était jamais ennuyeuse, épuisante certes, mais jamais ennuyeuse. Son visage qui tire vers la surprise quand elle cause du stand de bisous, ceci dit, ça l'dérangerait pas lui. S'il embrasse une inconnue et pas l'un ou l'autre de ses comparses de jeux pour l’après midi. Surtout qu'il a pas baisé depuis bientôt deux semaines, popol commence à le démanger le garçon, il a pas tant l'habitude de rester à rien faire. Ils avancent, Lukas au centre pour éviter d'éventuels conflits à venir. Il les laisse décider, plutôt passif, calmant des nerfs à vif. Le moment opportun que choisi Aksel pour le taquiner, arrachant un sourire à ses lippes. Crétin, qu'il pense sans le dire à voix haute. Il pique son égo encore une fois, Jayden sait bien qu'il plaisante mais une part de lui ne peut s'empêcher de rétorquer : moi j'la filerais plutôt à Lukas, tu préfères le lapin ou l'ours ? sourire appuyé en direction d'Aksel. Ça l'amuse de le faire virer pivoine, de monter la mayonnaise. Il s'en fout en vrai de Lukas, de cette façons là en tout cas, si ces désirs pour elle ont été autrefois mal intentionnés, ils sont aujourd'hui purement amicaux. D'ailleurs, la seule à laquelle il pense quand il s'agit d'offrir cette peluche, c'est Gloria. mais si tu gagnes sur un malentendu, j'veux le lapin rose au fond. reprend t-il pour détendre un peu l'atmosphère qu'il a lui même tendu en vérité. Depuis le début, il est celui qui cherche le conflit, qui attise la flamme de la colère. Faudrait qu'il arrête, c'est net mais c'est plus fort que lui, il ne parvient pas à se retenir, rivalité malsaine qui n'a pas lieu d'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



♛ la pleurnicharde alcoolique

pseudo : perséides, mary.
in town since : 10/10/2017
posts : 2213
faceclaim, @ : natalia dyer, by morrigan.
multiface : nicki, rafael et olivia.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: sabotage (event/lukas&aksel)   Lun 25 Juin - 21:09

Les pas qui s’enchainent, le regard qui se perd un peu partout autour de toi. Idées que tu as balancé à la hâte, t’inspirant de ce qui t’entoure pour leur fournir quelques propositions. Mais clairement, c’est peut-être plus ta dernière idée qui te tente. Et même si ce genre de petits jeux est clairement enfantin, tu te dis qu’il y a moyen de passer un bon moment. Peut-être même d’oublier vos différents. Besoin clair et net de te changer les idées d’ailleurs, il y a malgré tout un sourire qui se greffe sur ton visage quand la voix d’Aksel s’élève parmi la cacophonie de cette foule de gens. « Ouais, un jeu d’adresse s’rait cool. » Alors, tu te retournes vers eux, questionnant rapidement Jayden du regard, comme pour t’assurer que ça lui convenait aussi. Parce qu’il était resté muet. Et tu te disais qu’il se retenait peut-être de dire une autre connerie. Alors ce n’était probablement pas plus mal comme ça. Puis tu t’arrêtes à ton tour devant ce stand de tir, les bras qui se croisent devant toi. « T’inquiètes, j’te donne ma p’luche si j’te bat, Jayden. » Et là, tu ne peux pas t’empêcher de rire face à cette remarque. Et d’ailleurs, ça te fait du bien de rire comme ça, en leur compagnie. Comme un souvenir du bon vieux temps. Le temps où les choses étaient bien plus simples qu’elles ne le sont aujourd’hui. « Moi j'la filerais plutôt à Lukas, tu préfères le lapin ou l'ours ? » Ton regard qui dévie vers lui, toujours ce sourire sur les lèvres. T’as d’ailleurs envi de lui dire qu’il est con à cet instant. Parce que clairement, tu n’as pas envie de te pavaner avec une peluche à la limite horrible le reste de la journée. « Très sérieusement ? J’les trouve horribles toutes les deux, mais à choisir j’dirais l’ours. » Et le petit rire qui s’en suit. Ouais, à choisir, tu vas y aller pour le classique, l’ourson en peluche. « Mais si tu gagnes sur un malentendu, j'veux le lapin rose au fond. » Évidemment. « Comment vous êtes un peu trop sûr de vous tous les deux. Alors, qui se lance en premier ? » Que tu demandes, préférant qu’un des deux se lancent avant que toi tu te risques.

_________________

are you insane like me ? been in pain like me ? bought a hundred dollar bottle of champagne like me ? just to pour that motherfucker down the drain like me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



celui qui cherche la castagne

pseudo : paper gun, sam
in town since : 16/05/2018
posts : 103
faceclaim, @ : pleskun, @vocivus
multiface : mini bane, seven
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: sabotage (event/lukas&aksel)   Sam 30 Juin - 13:58

—— sabotage ——
Pique qu’tu lances à Jayden, plus amicale, c’te fois-ci, malgré l’sourire insolent qui t’pend aux lèvres. t’as plus envie d’jouer au dur, ni d’savoir qui a la plus grosse quéquette entre vous deux. t’as juste envie d’profiter du temps qu’t’as avec lukas. sans c’te froid qu’avait entre vous deux la dernière fois. elle semble avoir oublié l’p’tit incident de c’te fameuse nuit. tant mieux, d’un sens. tu t’es suffisamment torturé l’esprit avec ça, hésitant à lui r’donner des nouvelles. ça t’arrange d’la croiser ici, à l’improviste, avec tout c’monde. ça t’permettra d’te ret’nir et d’calmer un brin tes pensées nébuleuses qui cognent dans ta boîte cranienne. l’rire d’lukas t’fait mordre la lèvre alors qu’a rhodes qui réplique. « Moi j'la filerais plutôt à Lukas, tu préfères le lapin ou l'ours ? » t’avales d’travers, plantant tes iris sur la carcasse du brun. il l’a fait exprès ou…? phalanges qui s’serrent, t’prends une grande respiration alors qu’c’t’au tour d’lukas d’prendre la parole. « Très sérieusement ? J’les trouve horribles toutes les deux, mais à choisir j’dirais l’ours. » elle relève pas l’illusion. tant mieux. p’t’être qu’elle l’a r’marqué, en fait et qu’elle l’a juste ignoré. tant mieux aussi. « bon choix! » qu’tu balances en portant ton gobelet à tes lèvres, ignorant si tu parles d’la p’luche ou du fait qu’elle a fait l’autruche suite à la r’marque de Jay. p’t’être un peu des deux. « mais si tu gagnes sur un malentendu, j'veux le lapin rose au fond. » sourire qui fend l’air alors qu’ton r’gard s’pose sur tes baskets. « Comment vous êtes un peu trop sûr de vous tous les deux. Alors, qui se lance en premier ? » » t’les r’gardes à tour d’rôle, pourtant, aucun des deux semblent prêt à s’lancer. tu soupires, déposant ton verre d’bière sur l’comptoir du stand. « c’bon, j’y vais. autrement, on s’ra encore là d’main matin. » l’truc c’est que, t’y vas à toutes les années avec mémé et, la vieille, elle fait qu’ça, s’balader d’stand en stand. elle aime pas les manèges, mémé. alors, forcément, à force d’jouer, t’es rendu bon. pas un pro non plus, mais, c’te stand là, t’connais bien l’truc. les ballons qu’tu dois crever à l’aide d’fléchettes. t’sais exactement la force qu’il faut pour parvenir à les éclater. et tu r’mercis l’ciel d’être tombé sur c’t’attraction, t’auras pas l’air trop con. cinq ballons, cinq flèches. eaaasy. les trois bières qu’t’as d’jà engloutis affectent pas ta dextérité puisque t’les réussis. toutes les cinq. t’as l’droit à une grosse p’luche, celles qui font la taille d’lukas, presque. tu pivotes les talons vers la brune, sourire en coin qu’t’arrives pas à dissimuler. « choisis celle qui t’plait, lu’. » qu’tu lui souffles avant d’lever les yeux vers Jayden. « ton tour. »

_________________
lonely


tim at the beach:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : nana
in town since : 28/05/2018
posts : 115
faceclaim, @ : dacre montgomery, tyrells
multiface : jaxounet, dany
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: sabotage (event/lukas&aksel)   Lun 2 Juil - 11:34

—— with Lukas and Aksel

On aime et on blesse. Sans doutes parce que la seule façon de ne plus souffrir, c'est d'arrêter d'aimer que ce soit des amis, de la famille ou une amante. Lui qui se prend parfois pour un héros alors que son comportement se rapproche plutôt de celui du salaud. Aksel est parti. Pour lui. Pour eux. Sauf que Jayden l'a vécu comme une trahison sournoise. Peu enclin à pardonner sur le champs parce que c'est en le voyant partir qu'il a réalisé que son attachement n'était pas seulement lié à l'effet de groupe. Il tient à lui. Alors il continue de chercher, plus gentiment, juste pour lui faire comprendre qu'il est là. Lukas, elle ne rentre pas dans son jeu, elle ne l'a jamais fait, lui qui a toujours cherché la brune sans avoir d'idées derrière la tête, juste pour taquiner, parce que pour Jayden, la vie est un grand terrain de basket et il supporte difficilement de ne pas remporter la victoire. C'est Aksel qui se lance en premier, plaçant la barre très haute, foutue pression sur les épaules, celle qui lui enserre la gorge quand un match est serré et qu'il doit absolument marqué un panier. Les regards, la gêne, il ne remarque pas que le paon fait la roue pour sa compagne, ses techniques à lui sont moins subtiles, plus directes. Aksel joue l'endurance tandis que Jayden est plus sur un 100 mètres, il veut rejoindre la ligne d'arrivée le plus vite possible.  Ceci dit, la compétition n'a pas lieu d'être quand on y pense puisque le sportif ne porte pas Lukas dans son cœur de la même façon. Ses premiers tirs sont mauvais, il parvient à éclater quelques ballons sur la fin mais ce n'est en rien suffisant pour le battre lui. Ces derniers temps, les défaites se cumulent. Il grogne quelques insultes dans sa barbe naissante avant de tendre le fusil à Lukas. Le vendeur lui laisse le choix entre un pistolet à eau ridiculement petit et un poisson rouge. Il prend le premier dans un soupire et s'éloigne en disant : j'étais pas concentré. mauvais perdant en plus du reste. Il croise les bras sur sa poitrine avant d'ajouter : puis j'ai faim, j'peux pas me concentrer quand j'ai faim. excuse minable une fois de plus. Il a l'air d'un gosse qu'un vient de gronder parce qu'il a piqué un bonbon dans un magasin.


Dernière édition par Jayden Rhodes le Jeu 12 Juil - 10:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



♛ la pleurnicharde alcoolique

pseudo : perséides, mary.
in town since : 10/10/2017
posts : 2213
faceclaim, @ : natalia dyer, by morrigan.
multiface : nicki, rafael et olivia.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: sabotage (event/lukas&aksel)   Jeu 5 Juil - 5:41

Et voilà que tu attends qu’un des deux se lancent. Préférant clairement voir ce dont ils sont capables avant de toi-même te lancer. Bon, parce que clairement, la dernière fois que t’as joué à ce petit jeu, tu t’en es vraiment pas trop mal tirée. Quoi que peut-être était-ce la chance du débutant, rien n’est moins sûr à vrai dire. « C’bon, j’y vais. Autrement, on s’ra encore là d’main matin. » Un peu soulagée qu’il ait décidé de se lancer, car il faut bien le dire que ce silence commençait à devenir légèrement pesant. Le regard donc rivé devant toi, pour voir ce qui se passe. Première fléchette lancée, ballon qui éclate. Et une deuxième, troisième, quatrième et cinquième, toute le même résultat. Ah oui, quand même hein. Clairement tu ne t’attendais pas à ce cinq sur cinq. Pourtant, ce n’est pas ce qui se surprend le plus. « Choisis celle qui t’plait, Lu’. » Et d’un coup, tu te retournes vers lui, sourcil arqué. Clairement, tu ne t’y attendais pas toi. Tes joues qui menacent d’ailleurs de s’empourprer, peut-être même qu’elles adoptent cette teinte rosée. Mais tu prends une grande inspiration. Pour retrouver un minimum de contenance avant de dire : « Ah ouais, et du coup, c’est moi qui va devoir se trimballer avec cette immense peluche ? » Gamine presque détachée, qui regrette presque aussitôt. Alors, tu t’approches un peu d’Aksel, lui faisant signe de se pencher. Et toi, qui se hisses sur la pointe des pieds, avant de murmurer, au creux de son oreille. « Merci, mais pour le coup j’t’avoue que j’préfère voir Jay se promener avec son lapin rose. » Le sourire qui s’agrandit sur tes lèvres, au fil que tes paroles débitent. Parce que clairement l’image t’amuse. Et pas qu’un peu. Puis, t’aurais probablement dû simplement de reculer, et annoncer le prix que "tu" voulais. Pourtant, tu déposes tes lèvres contre sa joue. Remerciement comme un autre pour la pensée. Peut-être pas celui pour lequel t’aurais dû opter malgré tout. L’espace d’une seconde, puis tu te recules enfin, avant de finalement serrer ce lapin, beaucoup trop gros pour toi. « Ton tour. » Qu’il finit par annoncer à Jay, qui ne met pas très longtemps avant de se lancer à son tour. Résultat, un peu moins impression que celui d’Aksel, évidemment. « J'étais pas concentré. » Bien sûr, tu n’es pas surprise toi. Le rire que tu retiens d’ailleurs, parce que t’as l’impression que ça ne sert probablement à rien d’en ajouter… Enfin, tu finiras probablement par le faire tout de même. « Puis j'ai faim, j'peux pas me concentrer quand j'ai faim. » Et là, tu ne peux pas te retenir plus longtemps. Parce que clairement, c’est une excuse complètement bidon qu’il vous a sorti là. « Ah mais bien sûr, des excuses, des excuses. » Un pas que tu fais vers l’avant avant de lui tendre la peluche. « Aller, prends la peluche, ça te fait un beau prix de consolation. » Puis, tu t’approches à ton tour du stand, agrippant les cinq petites fléchettes. « Aller mon tour, et après on va prendre un truc à manger, sinon plan pour que tu perdes connaissance. L’remake de Spleeping Beauty, ce sera pour un autre jour. » Concentration bien vite retournée vers le stand. Première fléchette lancée qui touche sa cible. Puis là, tu t’arrêtes. Parce que clairement, t’as aucunement envie de gagner une autre peluche toi. Puis peut-être bien que ce sera une petite caresse pour l’égo de Jay. Comme ça il n’aura pas à avouer qu’il s’est fait battre par une fille. Tes quatre derniers lancés que tu manques donc, pitoyablement, avant de te retourner vers eux. Tes épaules qui se haussent. Tu ne passes aucun commentaire sur ta pitoyable performance. Parce que t’as clairement aucune excuse.

_________________

are you insane like me ? been in pain like me ? bought a hundred dollar bottle of champagne like me ? just to pour that motherfucker down the drain like me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



celui qui cherche la castagne

pseudo : paper gun, sam
in town since : 16/05/2018
posts : 103
faceclaim, @ : pleskun, @vocivus
multiface : mini bane, seven
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: sabotage (event/lukas&aksel)   Ven 6 Juil - 6:00

—— sabotage ——
cinq sur cinq. like a baws. après, t’as des années d’pratique à c’jeu, c’pas comme si t’avais jamais gagné auparavant. tu r’mercies quand même, intérieurement, mémé d’t’avoir trimbalé à la fête foraine à toutes les années, d’t’avoir fait chier en s’arrêtant à tous les putains d’stands qu’existent. c’t’un peu grâce à elle si, aujourd’hui, t’peux jouer l’malin et offrir une p’luche à lukas. c’te dernière qui semble pas tellement enchanté qu’tu joues les gentlemans avec elle, d’ailleurs. sourcil qu’elle arque alors qu’tu l’imites, pas certain d’l’avoir vexé en jouant l’mâle alpha. « Ah ouais, et du coup, c’est moi qui va devoir se trimballer avec cette immense peluche ? » oookkk. t’es un peu perdu, l’fox. « on dit merci, normalement. » tu souffles, sourire en coin, pour pas perdre la face, p’t’être. t’en sais rien, mais y a ton rictus amusé qui s’efface lorsqu’elle s’approche et t’fait signe d’te pencher. t’obéis. tu t’ag’nouillerais si elle t’le d’mandait, t’façon. bien dressé, le aksel. rien d’trop beau pour ta lukas. « Merci, mais pour le coup j’t’avoue que j’préfère voir Jay se promener avec son lapin rose. » et, là, t’sais pas comment tu dois l’prendre, mais tu t’imagines de suite qu’c’est rien qu’une façon polie d’refuser quoi qu’ce soit qui vient d’toi. t’es p’t’être parano aussi, t’sais pas. y a qu’ton cerveau qui s’embrouille quand s’agit d’elle. mais y a ses lèvres qui viennent s’poser sur ta joue, rien qu’pour t’fucker encore un peu plus. elle s’recule ensuite, l’lapin trop grand pour sa p’tite personne qu’elle sert contre elle. t’la contemples une d’mi s’conde, c’sourire débile pendu à tes lèvres avant d’signaler à jayden-l’homme-parfait qu’c’est à son tour d’jouer. il s’débrouille pas trop mal, mais son score est rien comparé au tien. « J'étais pas concentré. Puis j'ai faim, j'peux pas me concentrer quand j'ai faim. » pourtant, tu t’abstiens d’renchérir alors qu’lukas éclate d’rire. c’vrai qu’c’est tentant, mais, connaissant jay, fier comme il est, il s’est d’jà puni lui-même alors inutile d’en rajouter. t’manière, y a d’jà wheeler qui s’donne à cœur joie. « Ah mais bien sûr, des excuses, des excuses. Aller, prends la peluche, ça te fait un beau prix de consolation. » tu t’pinces les lèvres pour réprimer c’sourire qui menace d’te fendre l’visage et t’baisses les yeux au sol, r’gard ancré sur tes baskets. « Aller mon tour, et après on va prendre un truc à manger, sinon plan pour que tu perdes connaissance. L’remake de Spleeping Beauty, ce sera pour un autre jour. » menton qu’tu lèves pour voir comment ta princesse s’débrouille avec les fléchettes. un lancé sur cinq d’réussi, c’qu’est pas mal pour une fille une débutante. « l’truc, c’est qu’tu dois lancer ta flèche légèrement décalé vers le haut, pour être certain qu’le pique touche la surface du ballon et n- » tu t’arrêtes dans ton élan avant d’hausser les épaules. « mais, ouais, on s’en branle. on devrait aller manger un truc avant d’perdre jay. » qu’t’annonces en attrapant ton verre d’bière qu’t’avais déposé sur l’comptoir du stand à votre arrivé.

_________________
lonely


tim at the beach:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : nana
in town since : 28/05/2018
posts : 115
faceclaim, @ : dacre montgomery, tyrells
multiface : jaxounet, dany
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: sabotage (event/lukas&aksel)   Jeu 12 Juil - 11:13

—— with Lukas and Aksel

Ca l'fait chier Jay d'avoir perdu lamentablement, lui qui a pour habitude d'être le meilleur dans beaucoup de domaines. Mauvais perdant. Ronchon. Des excuses à la pelle mais qui ne tiennent pas vraiment la route. Puis y'a Lukas qui se paye clairement sa tête et qui n'aide pas le jeune homme à redescendre. Ca se voit clairement sur sa tronche à Jay qu'il est foutrement pas content de son score. Il s'insulte intérieurement d'avoir été aussi mauvais, prêt à retenter l'expérience jusqu'à vaincre le jeune Fox. Sauf que ces deux amis lui offre une échappatoire. Et tandis qu'il boude comme un gamin de trois ans dans son coin, il ne remarque pas qu'il est de trop dans l'équation. Que ces deux là seraient bien mieux seuls. Que la danse du paon atteint sa compagne en plein coeur. Non, lui, il reste là, au milieu de ceux qui pourraient former un nous sans se soucier d'être un élément gênant à cette réalisation. j'veux un hot dog et des frites. gamin capricieux, toujours pas remis de sa défaite. La lourdeur en prime avec sa drôle de tête et ses lèvres qui se taisent. Ca devrait faire des vacances à tout le monde ceci dit, parce que Jay peut être une vrai pipelette quand on le lance sur un sujet qui lui tient à cœur. au fait, t'as pas des nouvelles d'Allie, elle m'répond pas ? qu'il demande à Lukas alors qu'ils arrivent au stand de bouffe. Puis, il se tourne vers Aksel : j'te demande pas à toi, j'imagine qu'tu l'as pas vu depuis longtemps. reproche mal placé mais qu'il ne peut s'empêcher de prononcer alors que les choses semblaient s'apaiser. A vrai dire, il va lui falloir un peu de temps à l'égocentrique Jay pour pardonner même s'il le fera. L'amitié qu'il prône comme un trophée. Pas toujours la bonne façon d'le montrer et encore moins de le dire mais il crèverait pour eux. D'ailleurs, il aurait volontiers pris la place de n'importe lequel d'entre eux ce soir là. Mais ces temps ci, il a l'impression étrange de rater chacune de ses tentatives pour réunir la bande. Comme si le problème ne pouvait pas être réglé, et ça ne lui plait pas du tout à Jay, alors il continu d'essayer, encore et encore, quitte à se planter. Son tour arrive et il demande deux hot dog et une large portion de frite à la vendeuse devant le regard amusé des deux autres : quoi, j'ai dis que j'avais faim non ? Il fronce les sourcils et récupère sa commande avant de sourire, un peu gêné quand il s'agit de payer, il a beau recompter les pièces qui se trouvent dans sa poche, ça ne suffit pas. euh y'en a pas un de vous deux qu'à 3 dollars, j'suis à sec. Faut dire que son entreprise de l'autre soir lui a coûté 200 balles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



♛ la pleurnicharde alcoolique

pseudo : perséides, mary.
in town since : 10/10/2017
posts : 2213
faceclaim, @ : natalia dyer, by morrigan.
multiface : nicki, rafael et olivia.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: sabotage (event/lukas&aksel)   Sam 14 Juil - 5:02

Un seul coup réussi, le premier. Certains pourraient dire que c’était simplement une question de probabilité si tu avais réussi à toucher un ballon. Toi, tu dirais plutôt que t’as saboté toutes les chances d’en toucher plus qu’une. Peut-être pour pas froissé un peu plus Jay que tu ne l’avais déjà fait préalablement. Aucune récompense, en guise de cette piètre performance, et il faut bien le dire c’était tant mieux. Puis tu te retournes vers eux, aucune déception dans ton visage, on ne se demande pas pourquoi. Seulement ce haussement d’épaule, comme pour dire que tu te reprendras une prochaine fois. « L’truc, c’est qu’tu dois lancer ta flèche légèrement décalé vers le haut, pour être certain qu’le pique touche la surface du ballon et n- » Ton regard qui croise le sien, l’envie de lui dire que tu l’as fait exprès. Que tu sais bien comment ce jeu fonctionne, que t’aurais clairement pu faire mieux que ce que tu as fait. Mais tu te tais-toi, tu n’as pas besoin de rien dire. Surtout qu’autrement, tu aurais fait ça tout simplement pour rien. « Mais, ouais, on s’en branle. On devrait aller manger un truc avant d’perdre Jay. » Sourire qui se dessine légèrement sur tes lèvres, avant que tu n’hoches la tête pour approuver ses dires. « J'veux un hot dog et des frites. » Bien sûr. Direction du stand de nourriture que vous prenez, tous les trois, d’un pas assez lent. Peut-être pas si pressé que cela d’y arriver au final, même si clairement, tu ne doutes pas un seul instant que ton ami ait réellement faim. « Au fait, t'as pas des nouvelles d'Allie, elle m'répond pas ? » Attention dirigée vers lui, ton cœur qui se serre pourtant. Parce que non, toi non plus, tu n’as pas de nouvelles. Pas d’autres que des réponses évasives, comme quoi la jeune femme était occupée à l’heure actuelle. Tu comprenais bien cela, mais il n’en restait pas moins qu’elle te manquait tout de même. « J'te demande pas à toi, j'imagine qu'tu l'as pas vu depuis longtemps. » C’est ce que tu crois toi aussi, à vrai dire. Enfin, puisqu’il vous évitait au possible jusqu’à tout récemment. Et comme Allie semblait visiblement faire de même, les chances qu’ils se soient croisés restaient tout de même minces. « Je n’ai pas vraiment de nouvelles, mais je sais qu’elle est pas mal occupée en ce moment, ça doit être pour ça qu’elle ne te répond pas. » Et en fait, tu ne sais pas trop si tu disais cela pour le rassurer, ou pour te convaincre toi-même. Probablement un peu des deux en fait. La file d’attente déjà rejointe, vient alors votre tour de commander. Enfin plutôt celui de Jay, car clairement toi tu ne meurs pas de faim. L’appétit que tu as perdu, ses derniers temps. Alors tu te dis que plutôt que de dépenser une fortune pour de la bouffe à peine potable, tu étais mieux de ne rien prendre du tout. Commande qu’il passe rapidement, le sourire que tu n’arrives même pas à cacher sur tes lèvres. Parce que clairement, il ne mentait pas quand il vous disait qu’il avait faim. « Quoi, j'ai dis que j'avais faim non ? » Tu hoches la tête, en guise de réponse le rire que tu retiens à défaut de sourire. Et là problème. « Euh y'en a pas un de vous deux qu'à 3 dollars, j'suis à sec. » Tu arques un sourcil, un peu surprise, c’est vrai. Pourtant toi tu n’hésites pas vraiment. Ton petit sac à main que tu fais glisser devant toi, avant d’en sortir ton portefeuille et de sortir trois billets de un dollar que tu déposes sur le comptoir. « Y’a une raison particulière pourquoi t’es cassé ? » Que tu lui demandes, un peu intriguée. Quoi que ce ne serait pas la première fois qu’il t’emprunterait de l’argent. Enfin emprunterait… Tu n’as pas le souvenir d’avoir été très souvent remboursée à vrai dire. Mais bon clairement, ça ne te dérange pas du tout toi. « Tu veux quelque chose Aks ? » Que tu demandes en te retournant vers lui, le porte-monnaie toujours sorti.

_________________

are you insane like me ? been in pain like me ? bought a hundred dollar bottle of champagne like me ? just to pour that motherfucker down the drain like me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



celui qui cherche la castagne

pseudo : paper gun, sam
in town since : 16/05/2018
posts : 103
faceclaim, @ : pleskun, @vocivus
multiface : mini bane, seven
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: sabotage (event/lukas&aksel)   Hier à 23:28

—— sabotage ——
Lukas qui t’lance un r’gard qu’tu captes pas tell’ment quand tu t’mets à expliquer la bonne façon d’faire pour gagner à c’jeu. T’imagines qu’c’était un peu pour qu’tu cesses d’faire l’malin, au risque d’faire enrager Jay plus qu’il l’est d’jà. Alors, tu t’contentes d’t’arrêter dans ton élan et d’leur proposer d’aller manger. Elle t’souris en hochant la tête alors qu’t’attrapes ton verre d’bière qu’t’as laissé sur l’comptoir du stand. « J'veux un hot dog et des frites. » T’réprimes un sourire alors qu’vous vous élancez tous les trois vers les stands de bouffe. Toi, t’as jamais réellement pris l’temps d’manger à la fête foraine, tu trouves les prix trop élevés pour c’que ça vaut. « Au fait, t'as pas des nouvelles d'Allie, elle m'répond pas ? » Ton r’gard qui s’dirige vers Jay, la bouche entrouverte. Y aurait pu choisir un autre sujet qu’celui d’allie, non? P’tain, fais chier… « J'te demande pas à toi, j'imagine qu'tu l'as pas vu depuis longtemps. » Tu te stoppes net d’vant l’stand de bouffe, l’teint qui vire au blanc, presque. Ouais, ç’aurait dû être comme ça, ç’aurait dû s’passer ainsi, qu’tu l’aies pas r’vu. La réalité est un brin plus dramatique et ça t’fait chier d’leur mentir alors tu fermes ta gueule et t’dis rien. T’aurais aimé leur balancer que, oui, tu l’as vu et que, non, elle va pas bien. Qu’elle et Darrel c’pas la forme, qu’elle répond plus à ses sms, qu’cette histoire la ronge, autant sinon plus qu’vous tous. Qu’dans un instant d’doute, d’tristesse et d’colère, y a eu c’rapproch’ment… l’genre qu’aurait jamais arrivé si vous aviez pas bu, si vous étiez pas aussi brisé et instable émotionnellement parlant. Parce qu’tu l’aimes pas, allie… enfin, pas dans c’sens là et, elle, c’est white qui fait battre son cœur. et t’oublies tout autour, tout c’qui s’passe, tout les bruits qu’t’entends plus… jusqu’à c’que sa voix t’percute les tympans. « Tu veux quelque chose Aks ? » Tes iris qui s’accrochent sur elle, sur lukas, la seule avec qui y aurait dû y avoir un dérapage d’ta part, la seule qui t’fait battre l’myocarde. t’fronces les sourcils avant d’soupirer et tu r’marques qu’jay a d’jà passé commande. « je… non. non, merci. » R’gards qu’t’évitent en posant ton gobelet contre tes lèvres. Ta bière est chaude. Journée d’merde, vraiment. « faudrait qu’on s’dépêche si on veut faire une ou deux attractions. » qu’tu balances aux deux autres en pivotant l’bassin vers la foule de gens. avec un peu d’chance, ça vous prendra une heure pour faire un manège. joie.

_________________
lonely


tim at the beach:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: sabotage (event/lukas&aksel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
sabotage (event/lukas&aksel)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!
» L'event d'halloween sur FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⚡︎ purple haze. :: CHAPTER THREE :: all around mill valley-
Sauter vers: