AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

VOTRE AVIS NOUS INTÉRESSE, DONC RENDEZ-VOUS ICI
ON A BESOIN DE VOUS



Partagez | 
 

 Perdu dans le vague à ne plus vraiment comprendre. (ingvar)

Aller en bas 
AuteurMessage


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : Breathe.
in town since : 12/06/2018
posts : 37
faceclaim, @ : Matthias Schoenaerts, @ Venus in furs.
multiface : Aucune.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Perdu dans le vague à ne plus vraiment comprendre. (ingvar)   Mar 12 Juin - 17:13




EINARSON, INGVAR
« être le messie fidèle de ce cher modèle archaïque. »

nom complet: Ingvar Einarson. ☆ âge, date et lieu de naissance: 40 ans, né le 02 février 1978 à Mill Valley. ☆ nationalité et origines: Origines islandaises par son père, mais il a toujours vécu ici alors il possède la nationalité américaine. ☆ orientation sexuelle : Ingvar prétend être attiré uniquement par les courbes féminines, toutefois il lui arrive régulièrement de consommer quelques étreintes charnelles avec des hommes - parfois même des stagiaires. ☆ statut civil: Marié à une femme qui ne juge plus, devient aveugle à ses écarts fréquents, pour sauver cette union qui lui est chère. ☆ occupation: Il était destiné à avoir une véritable carrière dans la marine en tant que mécanicien et électrotechnicien naval, mais le décès volontaire et prématuré de son paternel l'a contraint à reprendre son élevage et s'en occuper. Il lui a donc légué son terrain, ses céréales, légumes et moutons, lui confiant la tâche exténuante de les maintenir en vie. ☆ situation financière: Il ne gagne pas vraiment sa vie, il s'use au quotidien pour s'en sortir avec son élevage. ☆ situation familiale: Son père s'est pendu il y a 8 ans, sa mère est atteinte d’Alzheimer, alors il préfère ne plus la croiser par lâcheté. Il considère que sa famille est composée de son épouse, son garçon de 18 ans et sa fille de 15. ☆ traits de caractères: ☆ taciturne, introverti, mystérieux, sang chaud, protecteur, généreux, impulsif, brusque, franc, bourru, froid, sensible (au fond), fougueux. ☆ avatar: Matthias Schoenaerts. ☆ groupe: Dancing on my own.

—— way down we go ——
(1) Son père et lui, ça a toujours été explosif, fusionnel, brutal. Ils ne se sont jamais compris, ils ont préféré s'insulter, se taillader le corps par des coups de poings bien maîtrisés. Ils se sont battus un tas de fois, ils se cherchaient continuellement, mais s'aimaient quand même, parfois, devant un match de foot ou avec une bière entre les doigts. Ils avaient peu de points communs, mais tentaient de s'en servir pour se rapprocher un peu. Et puis, il a retrouvé son père, inerte, la tête accrochée à une corde et le corps suspendu à la poutre du salon. Il n'a pas su pourquoi il en était arrivé à se suicider, mais lui n'a jamais pu oublier la dernière image qu'il lui a infligée ni le début de culpabilité quand il a songé à vendre ses terrains. Alors il a repris l'élevage, il a planté toute sa vie pour sauvegarder la seule chose que son père avait vraiment construit. Il n'a pas eu la force d'être égoïste.

(2) Sa mère, il l'a aimée, respectée, avec sincérité, mais quand son esprit a été bouffé par l'Alzheimer et qu'une partie d'elle s'était éteinte à tout jamais, il n'a pas été capable de le supporter. Il avait déjà perdu son père, il ne pouvait pas non plus affronter cette fin-là. Alors lâchement, il s'est éloigné de l'hôpital dans lequel elle est soignée, surveillée, et n'y a plus jamais remis les pieds depuis un an et demi.

(3) Son épouse est son pilier. Il l'a rencontrée tôt et depuis, ils ne se sont plus quittés. Ils étaient très complices, riaient fréquemment, et puis il y a eu la mort de son père, son corps pendu, qui ont tout dévasté. Ingvar ne sait plus sourire, plaisanter, il n'a surtout plus envie. Il n'a pas voulu non plus voir un psychologue, se confier, ou entendre qu'on lui dise pesamment qu'il a bien un problème. Alors il a laissé la douleur traîner, l'empoisonner et son quotidien est devenu étouffant. Sa femme et lui sont toutefois restés bien fusionnels : il ne pourrait pas vivre sans son soutien et elle le sait. Ils ont eu deux magnifiques enfants, qu'il ne comprend pas toujours et c'est grâce à elle qu'il parvient à être plus ouvert. Elle a conscience de ses faiblesses, de ses envies, ne le juge plus et accepte tout, puisqu'elle n'a pas envie de le perdre ou de voir leur famille s'écrouler. Ingvar ne la désire plus, l'aime quand même, et n'a jamais envisagé le divorce. Ce n'est pas quelque chose qui lui traverse l'esprit, car ce n'est pas naturel de se séparer ainsi à ses yeux. Le mariage, c'est sacré, il ne prend pas ces vœux à la rigolade.

(4) Il est très proche de sa fille de 15 ans. Elle a ce quelque chose qui débloque, qui provoque quelques sourires. Elle ose poser des questions, parce qu'elle est sûrement plus perdue que lui. Elle creuse sans le vouloir, pour comprendre la vie de couple de ses parents, pourquoi la morosité s'est emparée de leurs vies. Elle n'est pas insistante, juste nerveuse, alors il répond machinalement, entre deux blagues sur l'oreiller, et parfois il s'endort à ses côtés, crevé et plus heureux, parce que la présence de sa fille le rassure énormément.

(5) Avec son garçon, leur relation est devenue compliquée lors de son départ à l'université. Elle pourrait d'ailleurs l'être davantage si son secret était révélé. Ingvar avait nourri l'espoir qu'il se joigne à ses côtés lorsqu'il a terminé le lycée, et la désillusion a été brutale : "Papa, mon truc c'est la danse... j'suis désolé, je sais que tu tiens à l'élevage mais... j'ai pas envie de faire ça." Son fils s'était appliqué pour rendre ça moins douloureux, mais l'impression d'avoir été abandonné, rejeté, encore une fois, avait été inévitable dans le coeur tourmenté d'Ingvar. Alors il a été injuste, profondément autoritaire et détestable, quand il lui a répondu par des mots brusques et offensants. Il l'a attaqué sur le féminisme qu'il avait repéré dans ses gestes maniérés, sur cette passion qui appartenait normalement aux filles, et il avait fini par le détruire en affirmant qu'il n'avait aucun respect et amour pour sa famille. La froideur de ces mots n'a jamais été pardonnée, excusée ; les deux hommes n'ont pas parlé depuis huit mois et son fils n'est pas revenu à la maison depuis. Attristé mais orgueilleux, Ingvar n'a jamais su lui exprimer clairement ce qu'il ressentait de son refus de collaborer avec lui ; et n'a pas osé non plus faire le pas essentiel pour recoller les morceaux. Le silence pesant a alors enterré le lien qu'ils avaient.

(6) Ingvar fréquente souvent les bars, non pas pour rencontrer du monde ou discuter, seulement pour boire un coup après une journée éprouvante. Il rentre souvent bien saoul chez lui.

(7) Il boxe régulièrement pour se dépenser, se défouler, et maîtrise des techniques de karaté. Il sait se défendre, protéger les siens, et il ne vaut mieux pas le mettre en colère. Ingvar est un sang chaud, il peut frapper fort et vite, pour une remarque infime, un regard de travers.

(8) Ingvar est passionné par les chevaux et pratiquait l'équitation autrefois. Il n'a plus le temps désormais, mais voudrait reprendre.

(9) Les moutons qu'il élève sont surtout de race Mérinos, pour vendre leur laine, et il possède aussi quelques brebis pour le lait et des Corriedale pour leur viande. Sur ses terrains, il produit aussi des légumes et céréales. Ingvar est un homme épuisé, vidé de toute énergie et qui ne trouve plus le temps de vivre. Il meurt à petit feu devant les contraintes et la seule satisfaction qu'il possède, c'est les moments avec sa fille ou la luxure avec un jeune homme.

(10) Ingvar, il ne parle jamais, il communique par monosyllabes ou signes de tête. Il les perçoit pourtant, les regards interloqués quand les gens lui décrochent plusieurs mots. Ce n'est plus une habitude, de se livrer, de raconter ; il l'a trop fait, il n'en voit plus l'utilité.

(11) Il est fils unique, pense ne pas l'avoir mal vécu mais c'est douloureux de se retrouver tout seul face aux problèmes. Il aurait préféré se décharger de quelques formalités et savoir qu'un autre plus courageux que lui, rend visite à sa mère. C'est un tableau bien désespéré et réel : elle est seule, sans fils ni mari.

(12) Il n'est pas doué avec l'informatique, les nouvelles technologies. Il possède donc une vieille télévision et un portable qui lui permet seulement d'envoyer des messages et de répondre à des appels.

(13) Il ne connaît pas toutes les nouveautés, surtout musicales, il préfère se plonger dans de la bonne musiques des années 50 à 90. Il ne saurait pas repérer une musique de Rihanna ou Beyoncé. Il aime les vieux films en noir et blanc, ça l'émeut sans l'avouer, et s'endort parfois sur le canapé devant une nouvelle découverte.

(14) Il est accro au café et à la nicotine, surtout quand il est blasé. Toujours l'odeur du tabac froid qui imprègne ses vêtements, mélangée à son parfum bien masculin et la sueur qu'il traîne chaque jour avec lui à cause de l'effort physique constant.

—— hometown glory ——
Depuis combien de temps êtes-vous à Mill Valley ? Depuis toujours. Ingvar n'est pas un homme de l'aventure, il n'aime pas le changement. Il n'a jamais rêvé de voyages, de déménagement, s'est toujours contenté d'apprécier ce qu'il avait, sans pour autant éviter le vide qui le consume.
Aimez-vous cette ville ? Pourquoi ? Il l'aime simplement, avec toute la banalité qui se dégage d'habitudes prises depuis 40 ans. C'est où se trouvent ses repères, ses cicatrices, sa famille. Son épouse lui a souvent conseillé de partir, quelque part, pour oublier, mais il n'a jamais voulu. Cette ville fait partie de lui, c'est sa stabilité.
Dites-nous, quel est votre plus grand secret ? Derrière un mariage durable et équilibré, se cachent des « vices », ces brides de désirs douteux, honteux, qu'Ingvar n'évoque plus. Il n'y a que ces aventures avec des hommes qu'il ose, sans réussir à doser la dépendance qu'il ressent pour la virilité. Il n'a pas non plus lutté contre les avances de ce garçon de 15 ans, l'ami de son fils, lorsqu'il a accepté qu'il l'accompagne jusqu'à la bergerie. Il s'était mis à ses genoux, avec ce regard qui puait la luxure, l'envie, et Ingvar, au lieu de résister à ses pulsions, au désir qui le tiraillait aussi, a simplement mêlé ses doigts à ses cheveux pour l'entraîner dans des coups de langue plus rythmés. Le garçon revenait ensuite à la maison, trop souvent, avec des intentions toujours plus érotiques. Feignant de vouloir se lancer dans l'agriculture, le jeune est même devenu son stagiaire, pour que leurs bouches se dévorent, que leurs corps s’enlacent et s'assemblent sensuellement. Deux années ont défilé avant que le jeune ne doive s'installer ailleurs, pour suivre le véritable parcours universitaire qu'il convoitait.
Êtes-vous le seul au courant, ou avez-vous mis d'autres personnes dans la confidence ? Personne ne sait, pas même son épouse qui a pourtant eu vent de ses préférences sexuelles. Il tait cette passade un brin sentimentale, pour préserver l'équilibre familial qu'il a déjà bousillé depuis trop longtemps. Il enfouit les souvenirs agréables de ces étreintes charnelles, consommées chaque fois qu'ils avaient le dos tourné. Il ne veut pas que ça se cache, son épouse et son gamin auraient alors des raisons supplémentaires de l'exécrer sans ménagement, sans plus aucune retenue.

pseudo/prénom: Breathe. ☆ âge: 22 ans. ☆ pays/région: Hauts-de-France. ☆ avis sur le forum: Simple, pas prise de tête, agréable à regarder et accueillant.  ☆ autre: N'hésitez pas pour toute idée de liens.    

_________________
C'était toi la pluie et le beau temps ☽ Le temps d'apprendre à vivre il est déjà trop tard. Que pleurent dans la nuit nos cœurs à l'unisson. Ce qu'il faut de regrets pour payer un frisson. Il n'y a pas d'amour heureux.


Dernière édition par Ingvar Einarson le Mer 13 Juin - 17:47, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



♛ celle qu'est toujours perchée

pseudo : b_bulle (mel).
in town since : 12/11/2017
posts : 1240
faceclaim, @ : poots. @(av.) tennessee, (sign.) anesidora (gifs) tumblr.
multiface : plùm et reagan.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: Perdu dans le vague à ne plus vraiment comprendre. (ingvar)   Mar 12 Juin - 17:29

mais c'est qu'il est tout beau c'lui là
bienvenue à la maison p'tit chat

_________________
† it's obvious you're meant for me. every piece of you, it just fits perfectly. every second, every thought, i'm in so deep but i'll never show it on my face. but we know this, we got a love that is homeless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : Breathe.
in town since : 12/06/2018
posts : 37
faceclaim, @ : Matthias Schoenaerts, @ Venus in furs.
multiface : Aucune.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: Perdu dans le vague à ne plus vraiment comprendre. (ingvar)   Mar 12 Juin - 17:31

Je ne peux que te rejoindre sur cet avis.
Merci beaucoup !

_________________
C'était toi la pluie et le beau temps ☽ Le temps d'apprendre à vivre il est déjà trop tard. Que pleurent dans la nuit nos cœurs à l'unisson. Ce qu'il faut de regrets pour payer un frisson. Il n'y a pas d'amour heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



le boulet de service

pseudo : lau'
in town since : 27/10/2017
posts : 1790
faceclaim, @ : o'brien (luaneshë), (exordium)
multiface : simsim le brisé.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: Perdu dans le vague à ne plus vraiment comprendre. (ingvar)   Mar 12 Juin - 18:20

han ça promet tout ça !
bienvenue sur ph !
Et bonne chance pour ta fiche !

_________________

that's so you, that's so me,
- that's so us.


COMING SOON:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : spf. emeline
in town since : 04/05/2018
posts : 91
faceclaim, @ : liz gillies @ myself (av) ~ rocks (sign)
multiface : none
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: Perdu dans le vague à ne plus vraiment comprendre. (ingvar)   Mar 12 Juin - 21:41

Bienvenue parmi nous, j'aime déjà tout ce que je vois

le pseudo, l'ava et le début de la fiche
donc bonne chance pour cette suite

_________________
if you wish a good advice, consult an old man. if wishes were horses, beggars would ride. absence makes the heart grow fonder and the wolf may lose her teeth, but never her nature. ¤ veniel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar



celui qui cherche la castagne

pseudo : paper gun // sam
in town since : 16/05/2018
posts : 72
faceclaim, @ : pleskun, @vocivus
multiface : mini bane
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: Perdu dans le vague à ne plus vraiment comprendre. (ingvar)   Mar 12 Juin - 21:55

bienvenue par ici What a Face

_________________
lonely


tim at the beach:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



celui qui manie la batte

pseudo : tenshi
in town since : 13/01/2018
posts : 324
faceclaim, @ : Chris Wood +©nephilim
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: Perdu dans le vague à ne plus vraiment comprendre. (ingvar)   Mar 12 Juin - 22:32

Bienvenue !

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : lélia
in town since : 03/05/2018
posts : 135
faceclaim, @ : chris hot hemsworth / .nephilim
multiface : nope
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: Perdu dans le vague à ne plus vraiment comprendre. (ingvar)   Mer 13 Juin - 9:33

Haut de france ? me too !
Bienvenue et bon courage pour ta fiche !

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : Breathe.
in town since : 12/06/2018
posts : 37
faceclaim, @ : Matthias Schoenaerts, @ Venus in furs.
multiface : Aucune.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: Perdu dans le vague à ne plus vraiment comprendre. (ingvar)   Mer 13 Juin - 12:40

Un gros merci à tout le monde pour l'accueil.

@GABRIEL LANGFORD : Merci toi, j'espère que ça sera tout aussi sympa une fois peaufiné

@VENUS IVANOVITCH : Merci pour ces compliments, ça fait plaisir. J'espère que la suite sera satisfaisante, en plus quelqu'un va bientôt me rejoindre pour la suite des événements.

@JOSHUA WHEELER : Très sexy cet avatar ! Merci à toi !
Et je te connais toi.

_________________
C'était toi la pluie et le beau temps ☽ Le temps d'apprendre à vivre il est déjà trop tard. Que pleurent dans la nuit nos cœurs à l'unisson. Ce qu'il faut de regrets pour payer un frisson. Il n'y a pas d'amour heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



♛ la pleurnicharde alcoolique

pseudo : perséides, mary.
in town since : 10/10/2017
posts : 2153
faceclaim, @ : natalia dyer, by morrigan.
multiface : nicki, rafael et olivia.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: Perdu dans le vague à ne plus vraiment comprendre. (ingvar)   Mer 13 Juin - 17:06

je commence par te souhaiter la bienvenue parmi nous  


- tu es validé(e) -
but first, coffee.

j'avoue que le secret de ton personnage m'a tué sinon y'aura trop moyen de se trouver un bon lien avec rafe je pense bon aller, sans plus attendre, je te valide bon jeu parmi nous !

tu es validé(e), tout le staff te félicite ! voici maintenant quelques banalités pour t'y retrouver sur le forum !
↠ il te faut recenser le métier et le logement de ton personnage. tu peux également lui créer une fiche de liens afin de lui trouver des amis plus facilement ! tu peux bien entendu aussi créer des pré-liens pour ton personnage.
↠ en cliquant, tu trouveras également des informations sur ceux qui mettent la panique en ville, les night owls, ainsi que sur les défis qu'ils peuvent te donner. tu peux également aller faire un petit tour vers  l'event du moment, histoire de mettre ton personnage dans une situation délicate.
↠ pas de risque de te perdre parmi les double-comptes si tu prends le temps de cliquer.  
↠ pour terminer, si tu te plais parmi nous, n'hésite pas à le faire savoir en allant voter sur les top-sites et donner ton avis sur le sujet Bazzart de Purple Haze !
encore une fois bienvenue sur le forum, toute l'équipe est prête à te chouchouter en te donnant une bonne tasse de thé ou de chocolat chaud et en répondant à tes questions si tu en as ! BON JEU SUR PURPLE HAZE  

_________________

are you insane like me ? been in pain like me ? bought a hundred dollar bottle of champagne like me ? just to pour that motherfucker down the drain like me ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: Perdu dans le vague à ne plus vraiment comprendre. (ingvar)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perdu dans le vague à ne plus vraiment comprendre. (ingvar)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» perdu dans la forêt !
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Perdu dans le désert !
» Perdu dans ses pensées et son manteau...
» STORYBROOKE → il existe une ville dans le Maine...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⚡︎ purple haze. :: CHAPTER TWO :: i must confess :: well kept secret-
Sauter vers: