AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 déjà vu (w/frankie)

Aller en bas 
AuteurMessage


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : spf. emeline
in town since : 04/05/2018
posts : 162
faceclaim, @ : liz gillies @ astra (av)
multiface : darrel junior
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: déjà vu (w/frankie)    Jeu 2 Aoû - 22:51

Tu cours et tu sais pourquoi, ou du moins, après quoi. t'as bien compris que pour réussir dans la vie, pour obtenir ce que tu veux, pour être aimée, enviée, observée, importante, il faut qu'une femme soit belle. Qu'elle prenne soin d'elle. C'est surement la seule raison de la présence de Daniel dans ta vie, c'est parce que t'es belle. T'es surement même bien bien trop bonne pour qu'il te prenne au sérieux. T'as le droit à au mois ça, qu'il revienne à chaque fois. Alors tu fais du sport, c'est bon pour toi, t'as l'impression que c'est utile même. Tu t'accroches à ce qu'il te reste, tu te sent forte, poussant tes limites, que tu connais par coeur. A force de les repousser. Tu fais souvent le même trajet pour ton footing matinal, le tour du quartier, ça fait une boucle, avec quelques montées assez raides, histoire d'en chier un peu; Le corps parfait que tu veux affiché, il ne s'est pas fait en un jour, ça s'entretient, c'est une obsession presque. Ton arme fatale. Tu connais ton rythme, t'es rodées, c'est parti pour deux heures de course, tu le peux, tu bosses pas, pas encore du moins. Faut qu'tu trouves un moyen de te faire de l'argent, t'es sûre que t'es capable d'en faire et plein. D'façon t'as plus trop le choix. C'super comme pensées pour se motiver pour une course, t’aperçois pourtant un peu plus loin, cette petite blonde que tu croises tous les jours depuis environ un semaine. Une nouvelle dan le quartier sans doute, vous vous êtes souries à chaque fois, comme pour vous saluées. T'la connais pas, mais pourtant, t'as l'impression que son visage t'es familier, ses traits connus. T'as l'impression de voir en elle un être chère mais tu n'arrives pas à savoir qui. Sauf qu'elle s'effondre littéralement devant toi, à une dizaine de mètres devant toi alors que tu la suivait, sur ton parcours habituel et quotidien. T'te presses à sa hauteur, t'la connais pas mais tu vas pas la laisser là, au milieu de la rue en pleine crise de tu ne sais quoi. T'vas pas pouvoir y faire grand chose, mise à part demander de l'aide ou l'amener à ta voiture pas loin. T'es même pas sûre non plus d'avoir assez de diesel pour aller jusqu'à l'hôpital. Tant pis, c'est instinctif. Eh ! ça va ? dis-tu en te mettant à ta hauteur, la scrutant pour vérifier l'état de la jeune. Elle te dit quelques chose, son regard que t'as l'impression de voir tous les jours. Celle qui est toujours là quand tu sors, que tu vois souvent sans la connaître. Elle pourrait mourir dans la rue, qui sait ? Elle t'inspire et tu te jettes droit dans la gueule du loup.

@Frankie Mcallister

_________________


kiss my lips and save me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : Z.
in town since : 10/07/2018
posts : 12
faceclaim, @ : Angèle @VERT ALLIGATOR (avatar)
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: déjà vu (w/frankie)    Mar 7 Aoû - 18:47

T’aimes pas franchement ça, passer pour la sociopathe du quartier, épier les moindres faits et gestes de ton frère, pour savoir où il va, ce qu’il fait, et ceux qu’il côtoie. Mais il ne te laisse pas le choix. Il se punit lui-même en refusant de te voir, en repoussant son unique famille, et il te fait du mal, également. Comme tu n’es pas franchement du genre à t’apitoyer sur ton sort, tu mets tout en œuvre pour faire de nouveau partie de sa vie. Et après un moment, tu as compris que pour l’atteindre, il fallait passer par sa chère et tendre. Alors c’est elle, que tu as commencé à suivre. Tu l’as cherché sur facebook, t’as passé en revue ses passe-temps, et te voilà, chaque matin depuis une semaine, en leggins, les cheveux remontées. Tu cours, ou tu fais semblant. T’es pas franchement une sportive, et la course à pieds, ce n’est vraiment pas ta tasse de thé. Tu fais en sorte qu’elle te voit, tu souris, quand elle passe devant toi, t’accélères, tu fais genre, t’es très bonne comédienne, et tu sais qu’elle ne s’en rends pas compte, mais qu’elle s’habitue à ta présence. T’aurais pu faire psycho, si tu avais pu faire des études. Mais on a pas tous un papa qui paie la fac. Toi, tu as dû te débrouiller seule. T’as appris à ne compter sur personne. Tu es quelqu’un de très observateur. C’est pour ça, principalement, que ton petit jeu de voyante marche si bien. Tu lis sur le visage des gens comme dans un livre ouvert. Tu dis ce qu’ils veulent savoir, c’est tout. Et chez Venus, t’as trouvé un désir ardent d’aider quelqu’un, parce qu’elle n’arrive pas à aider de ton frère -personne ne pourrait l’aider de toute manière- alors, après sept jours, sept rencontres, tu t’effondres, au milieu du parc, quand tu es sûre qu’elle va passer. Timing parfait. Tu inspires, expires, ta respiration est brouillonne, paniquée, tes yeux s’injectent de larmes, tes épaules se soulèvent de façon irrégulière, en un instant, tu es en larmes. Et ta proie s’approche, inquiète. Tu tournes ton visage poupin vers elle et tu secoues la tête, avant de fouiller frénétiquement dans ta poche à la recherche de la ventoline que tu as piqué à ta voisine. Elle est vide, t’es pas un monstre non plus. « j’ai… » tu passes une main sur ton front. « Désolé…je. » tu ne finis pas tes phrases, t’essaies d’inspirer dans l’instrument de plastique, et forcément, ça ne marche pas. « J’arrive pas à respirer… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



purple haze was in my brain

pseudo : spf. emeline
in town since : 04/05/2018
posts : 162
faceclaim, @ : liz gillies @ astra (av)
multiface : darrel junior
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: déjà vu (w/frankie)    Mer 5 Sep - 21:15

Telle une habitude, ta source de réconfort et surement le meilleure moyen pour décompresser, te ressourcer, tu fais du sport. Une activité journalière qui te permet de continuer à te lever, à bouger, à organiser des choses dans ta journée. T'es au chômage technique, t'as pas eu de contrat à long terme dans la danse. Alors tu patientes en te tenant prête, au cas où. Tu t'entretiens aussi, beaucoup, visant la perfection. L'apparence. Cette jeune femme blonde que tu vois courir depuis plusieurs jours déjà sur ton parcours. Une semaine peu-être. Elle te dit quelque chose mais pourtant tu n'arrives pas à lui donner un nom, un lien. T'sais pas vraiment d'où elle sort mais c'est ce jour, à cet endroit qu'elle choisit de faire un malaise devant toi. Un vrai.  Tu sais pas vraiment comment réagir l'espace de quelques secondes et continus ta course avant de te précipiter vers elle. T'vas pas la laisser là au sol sans rien faire. C'est pas dans tes principes. Elle suffoque carrément, les yeux pleins de larmes, incapable de dire quelques mots. Ça t'fais paniquer, t'essais en réalité de te rappeler de tes quelques cours de secourismes. c'pas fameux. Elle essaie encore de parler mais c'est compliqué, tu la fixe inquiète, le nez froncé, les yeux grands ouverts. Tu essais de comprendre, elle sort alors une ventoline. De l’asthme, évidemment. T'es sauvée ! C'est sans compter sur le problème technique qui t'casse tout espoir de la voir respirer de nouveau. Et merde. L'instinct tu lui prend des mains, tu l'secoues et le tapes sur tes mains, comme un vulgaire briquet ou une bombe de laque.  Qui sait, ça pourrait marcher. Allé marche ! C'est peut-être con mais c'est tout ce que t'as trouvé de mieux pour l'instant. Sinon tu pourrais aussi crier dans la rue à la recherche de ventoline, tu crois que le pourcentage d'asthmatiques dans la population est assez élevé. Il y a des chances que ça marche si tu le secoue bien tu sens pourtant qu'il est bien vide. C'est un peu tendancieux mais c'est pas le moment de rire de ce genre de chose. Tu lui temps de médicament dans l'espoir qu'il en reste un peu.  Relèves-toi un peu et ouvres tes bras, pour laisser la place à tes poumons. Calme toi. C'est pas bête. Tu tentes de la calmer et de faire avec ce que tu connais, c'que tu as à portée de main. C't'un bel exercice d'aider une personne en détresse, dans l'urgence en faisant appel  à son instinct, ses connaissances. Inspires et expires doucement .. Allé, faites que ça marche.

_________________


kiss my lips and save me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: déjà vu (w/frankie)    

Revenir en haut Aller en bas
 
déjà vu (w/frankie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « La vie est trop courte pour se faire chier un samedi soir. » FRANKIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⚡︎ purple haze. :: CHAPTER THREE :: west mill valley-
Sauter vers: