AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (event - 20h30) kidnapping - jake.

Aller en bas 
AuteurMessage


avatar



♛ celle qu'est toujours perchée

pseudo : b_bulle (mel).
in town since : 12/11/2017
posts : 1324
faceclaim, @ : poots. @(av.) savage, (sign.) anesidora (gifs) tumblr.
multiface : plùm et cami.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: (event - 20h30) kidnapping - jake.   Lun 20 Aoû - 23:14


icon by little liars



tu sais à quelle heure il termine sa journée. tu t'es renseignée, petite fouineuse que tu es. t'as battu des cils et joué avec ta tignasse blonde. c'pourtant pas ton genre mais après tout, il faut c'qu'il faut pour obtenir ce genre de renseignement. surtout qu't'as pas vraiment la côte quand tu t'pointes au poste d'police. en général, c'est parce que t'as encore tagué chez la vieille et ça fait pas bon genre. quoi qu'ça, ça remonte à un sacré bail. bref. toujours est-il que tu patientes bien sagement que monsieur décide de s'montrer. enfin, bien sagement, c'est vite dit. tu trépignes, t'dandines. t'as fumé au moins une dizaine d'clopes avant qu'il ne s'décide à sortir enfin. ni une, ni deux, t'voilà perchée sur son dos. ceci est un kidnapping, dans les règles de l'art. qu'tu balances, poids mort sur ses épaules. la voix rieuse, tes lippes qui s'collent sur sa joue furtivement. la gamine qu'a besoin d'faire la maligne, qu'a besoin d'agir comme si elle n'était encore qu'une adolescente. princesse en papier mâché, tu t'laisses retomber sur l'sol et enroules ton bras autour du sien. c'soir, t'es à moi et j'te laisse pas l'choix. ouais parce que t'as déjà tout prévu et qu'il est hors de question qu'tu l'laisses aller saouler la gueule au bar du coin. t'as tout prévu dans ton sac à dos, l'strict nécessaire tout du moins. et si t'es pas content, sache qu'c'est pareil, j'm'en fous et t'as pas ton mot à dire. voilà. l'autorité n'te va pas si bien qu'ça alors t'uses et abuses d'larges sourires. et même que j'sais qu'tu f'ras p'tre bien la gueule cinq minutes mais tu m'aimes trop pour qu'ça dure plus longtemps alors contente toi d'me dire que j't'ai manqué s'te plaît. tu bats des cils, gamine qui refuse d'laisser son attitude d'écolière au placard alors qu'ça fait bien longtemps qu't'es plus d'ce monde d'insouciance. t'approches d'la trentaine, faudrait qu'tu laisses tout ça derrière toi mais t'en es clairement pas capable. y a la soirée ciné d'horreur et j'ai décidé démocratiquement toute seule qu'tu serais mon cavalier. autant n'pas y aller par quatre chemins, c'est plus simple. dis-moi qu'tu m'accompagnes. t'peux pas laisser ta vieille pote s'fendre la poire toute seule d'vant massacre à la tronçonneuse. yeux d'chien battu, t'essaies toutes tes techniques de persuasion les unes après les autres. pas d'répits, hors d'question.

_________________
† it's obvious you're meant for me. every piece of you, it just fits perfectly. every second, every thought, i'm in so deep but i'll never show it on my face. but we know this, we got a love that is homeless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



celui qui manie la batte

pseudo : tenshi
in town since : 13/01/2018
posts : 364
faceclaim, @ : Chris Wood +©EXORDIUM.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: (event - 20h30) kidnapping - jake.   Dim 2 Sep - 4:00

Lorsqu’il avait commencé son service, Jake ne s’était pas douté une seule seconde de comment ça se terminerait. Il pensait qu’il quitterait le commissariat avant de se rendre au bar du coin pour boire quelques verres, puis rentrer chez lui, retrouver son lit vide et froid. Alors que son mari était pourtant là, tout près… Il était seulement là physiquement toutefois. Parce qu’Alec n’avait toujours pas retrouvé la mémoire et ça commençait vraiment à peser. Jake essayait bien de rester patient, de ne pas brusquer Alec, de faire bonne figure, mais il avait de plus en plus de mal. Alors, il avait pris une habitude très mauvaise. Celle d’aller au bar presque tous les soirs, espérant bêtement pouvoir oublier ses soucis l’espace d’un instant. Il avait pourtant toujours été le premier à condamner ce genre de comportement. Sur ce coup-là, il n’assurait pas du tout et il savait qu’il devait se reprendre avant qu’il ne soit trop tard, avant qu’il n’ait passé un point de non-retour. Quoiqu’il en soit, la journée s’était passée normalement, pas d’incident majeur, il sortait donc à l’heure. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il sentit quelque chose, ou quelqu’un, sur son dos. Pris au dépourvu, il s’apprêta à se débarrasser de ce poids soudain avant d’entendre une voix qu’il connaissait bien. Celle de Micah, sa meilleure amie. Leur amitié était étrange, vraiment étrange. Car ils étaient si différents l’un de l’autre. Et pourtant, ça marchait d’une façon ou d’une autre. Les contraires s’attiraient, après tout. Et pas seulement en amour, apparemment. « Attention à ce que tu dis devant le commissariat ! » Il esquissa un sourire amusé lorsqu’elle quitta son dos pour prendre son bras dans le sien. « Vraiment ? Pas le choix ? Je vois. »

Elle avait réussi à piquer sa curiosité, c’était déjà ça, non ? Et puis, elle lui éviterait une énième soirée au bar. Finalement, c’était plutôt positif. « C’est que tu me donnes des ordres, en plus ! » Il lui ébouriffa les cheveux, taquin. « Tu m’as manqué, oui. Voilà. Je l’ai dit. Contente ? » Il avait beau faire passer ça pour une plaisanterie, mais au fond, il le pensait vraiment. La jeune femme lui avait vraiment manqué. Il avait conscience que son comportement récent n’avait pas du tout été exemplaire et qu’il avait sans doute un peu délaissé ses amitiés. Notamment celle avec Micah qui était pourtant très importante à ses yeux. Finalement, elle lui annonça où ils allaient et Jake en fut ravi. Il ne s’y était pas du tout attendu, mais c’était vraiment une excellente surprise. « C’est vrai ? Génial ! » Cette soirée se finirait sur une note positive et c’était parfait. « Bien sûr que je viens. De toute façon, j’ai pas le choix. Tu l’as dit toi-même. Alors allons nous foutre de la gueule des effets spéciaux horribles et du jeu d’acteur tout aussi horrible dans ce film. » Sans plus attendre, ils prirent donc la direction du cinéma. Sur le chemin, Jake prit tout de même soin d’envoyer un message à Alec pour le prévenir qu’il rentrerait tard. Il ne le faisait pourtant pas quand il allait au bar, mais il passerait sans doute plus de temps avec Micah que là-bas. « Franchement…merci d’avoir pensé à moi. Je crois que j’ai besoin de me changer les idées. » C’était le cas de le dire.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



♛ celle qu'est toujours perchée

pseudo : b_bulle (mel).
in town since : 12/11/2017
posts : 1324
faceclaim, @ : poots. @(av.) savage, (sign.) anesidora (gifs) tumblr.
multiface : plùm et cami.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: (event - 20h30) kidnapping - jake.   Dim 2 Sep - 13:13


icon by little liars



l'humeur est au beau fixe, t'as pas envie d'traîner ta carcasse jusqu'au point d'rendez-vous. enfin si, tu veux y aller, mais certainement pas toute seule. et t'as tout d'suite pensé à lui. parce que tu sais qu'c'est pas facile en c'moment. tu sais qu'y a trop d'contrariété et pas assez d'amélioration. il a b'soin de s'changer les idées et toi, tu f'ras tout ce qu'il faut pour qu'il passe une bonne soirée. à commencer par n'surtout pas lui donner l'choix, sinon c'est la catastrophe assurée. tu commences donc ton argumentaire en lui sautant sur l'dos et en criant au kidnapping. ouais, et alors ? attention à ce que tu dis devant le commissariat ! tu lèves les yeux au ciel. comme s'ils allaient s'précipiter sur toi pour t'maîtriser ou t'empêcher d'aller au bout d'ton méfait. déconne, ils sont plus performants qu'jusqu'à maintenant ? faut que j'me méfie c'ça ? t'es vraiment pas une grande fan d'la profession et tu n'te gênes d'ailleurs jamais pour t'foutre de leur gueule. depuis l'temps qu'ils galèrent avec les night owls sans déconner, faudrait p'tre qu'ils s'mettent à la page ou alors qu'ils changent d'métier pour la majorité. bref. c'est à s'demander comment c'est possible qu'jake soit ton meilleur ami. ouais bah p'tre qu'il t'a prouvé à plusieurs reprises qu'tu pouvais l'respecter plus qu'les autres aussi. t'sais pas, si ça s'trouve, y a juste pas d'explication, c'est comme ça et puis c'est tout. bref². tes pieds qui r'trouvent le sol et t'annonces enfin qu'il n'aurait pas d'autre choix que d'te supporter toute la soirée. ne jamais lui laisser la possibilité d'trouver une échappatoire. jamais. vraiment ? pas le choix ? je vois. sourire mutin, les lippes pincées. y a ton air malicieux qui s'glisse dans tes prunelles et qu'tu ne comptes pas laisser filer aussi facilement. ça a l'air d'l'amuser, y a plus qu'à piquer sa curiosité pour que ce soit gagné. alors tu t'fais plus autoritaire et pourtant, y a ces sourires qui accompagnent tes paroles, te faisant perdre toute forme de crédibilité. c’est que tu me donnes des ordres, en plus ! si y a qu'ça qu'il retient, t'es mal barrée. cela dit, tu préfères te dire que tu continues à gagner du terrain, c'plus positif et attrayant comme idée. ouais mais t'y habitues pas trop quand même. parce que c'est pas vraiment ta tasse de thé. toi, la poupée plus suiveuse qu'meneuse. t'es encore maîtresse d'ton libre arbitre m'enfin on n'peut pas dire que tu sois un leader dans l'âme non plus. bien loin d'là en fait. alors tu continues d'parler. tu parles trop d'ailleurs. gamine à la langue bien pendue, les mots s'enchaînent, à croire qu'tu n'reprends jamais ton souffle ou alors qu't'es trop portée sur l'son d'ta voix. c'qui n'a aucun sens quand on t'connait un temps soit peu. p'tre bien qu't'es trop nerveuse qu'tu l'remarques même pas. parce que tu veux qu'ça fonctionne alors t'as décidé qu'tu n'arrêterais que lorsque tu auras obtenu satisfaction. tu m’as manqué, oui. voilà. je l’ai dit. contente ? tu r'places tes cheveux à l'arrache. non pas qu't'apprécies pas quand on t'les ébouriffe de la sorte, ni même qu'tu fasses partie d'ce côté démesuré d'la gent féminine qui n'supporte pas d'avoir les ch'veux en bataille. mais bon, question d'confort. ta spontanéité est fantastique, j'pense qu'on pourrait t'décerner un oscar pour cette performance. t'ironises, faussement vexée. juste histoire de. parce qu'au bout du compte, t'sais bien qu'il a autre chose à penser que d'te faire passer en priorité. les galères qui s'enchaînent et toi qu'est impuissante face à cette situation affreusement étouffante. mais tu m'as manqué aussi et j'suis contente, alors j'dirais qu'ça compense ton manque d'enthousiasme. coup d'poing faible et facile dans son épaule. tu finis par cracher l'morceau de la soirée cinéma en insistant sur l'fait que tu veuilles qu'il t'accompagne. tu fais les yeux doux au passage, comme si ça pourrait faire pencher la balance. ce qui, par ailleurs, est totalement débile. c’est vrai ? génial ! l'fait qu'il soit partant immédiatement est un véritable soulagement et ton sourire s'agrandit. la déception de n'pas avoir à batailler plus que ça est clairement reléguée au second plan. bien sûr que je viens. de toute façon, j’ai pas le choix. tu l’as dit toi-même. alors allons nous foutre de la gueule des effets spéciaux horribles et du jeu d’acteur tout aussi horrible dans ce film. tu sautilles sur place et tapes dans tes mains. on dirait une enfant d'cinq ans à qui l'on vient d'annoncer l'séjour imminent dans l'parc d'attraction d'la souris la plus célèbre d'la planète. ridicule. mais il paraît qu'ça tue pas alors t'en uses et en abuses et même que ça pourrait même parfois t'rendre plus attachante. l'trajet est entamé, tu l'laisses prévenir sa tendre moitié de son absence. enfin, tendre moitié, ça c'était avant. là, tout d'suite, c'trop compliqué pour lui trouver un surnom attendrissant qui n'aurait pas l'don de le crisper parce que ça rappelle trop d'souvenirs. Ffranchement … merci d’avoir pensé à moi. je crois que j’ai besoin de me changer les idées. sans déconner ? vaut mieux qu'tu ranges le sarcasme dans un tiroir pour l'moment, faudrait p'tre pas qu'tu lui rentres dedans d'entrée d'jeu parce qu'il pourrait p'tre bien partir en courant avant qu'le film n'ait commencé. tu rigoles ? y a pas meilleure compagnie qu'la tienne pour c'genre de soirée. jamais j'aurais pu penser à quelqu'un d'autre. vrai. parce que c'pas à la bande qu't'aurais pu t'fier pour cet exercice. même pas en rêve même. on aborde l'sujet qui fâche tout d'suite, comme ça on en s'ra débarrassés ? ouais, t'as pas pu t'en empêcher. t'es incorrigible. tu t'étais pourtant dis qu't'attendrais. mais l'truc c'est qu't'es bien trop curieuse pour accepter d'passer à côté des nouvelles. même si elles sont mauvaises. ou du moins ça y r'ssemble. tu sais pas trop comment ça s'passe et t'as besoin qu'il t'mette au courant. après tout, t'es là pour ça aussi, un peu. c'est ton rôle d'meilleure amie finalement. ou du moins, c'est c'que tu penses, après pour c'qu'il en est vraiment, ça, ça reste discutable.

_________________
† it's obvious you're meant for me. every piece of you, it just fits perfectly. every second, every thought, i'm in so deep but i'll never show it on my face. but we know this, we got a love that is homeless
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: (event - 20h30) kidnapping - jake.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(event - 20h30) kidnapping - jake.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» Le Cap-Haitien gronde aussi sa colère contre le kidnapping
» Un expert en securite publique opine sur le kidnapping
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⚡︎ purple haze. :: CHAPTER THREE :: north mill valley-
Sauter vers: