AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Meet me halfway } PLÙM

Aller en bas 
AuteurMessage


avatar



le propriétaire du boulet

pseudo : L.
in town since : 19/02/2018
posts : 230
faceclaim, @ : Thomas Cutie Sangster (@kane. ava / @astra sign / @.wings gifs sign)
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Meet me halfway } PLÙM   Sam 1 Sep - 16:08

Tu ne sais pas véritablement comment te tenir. Tu tiens pas sur ta chaise, non pas parce que tu as mal quelque part ou parce que tu ne sais pas tenir en place, mais tout simplement parce que tu as la pire affaire au monde. La jeune fille qui est devant toi, entouré de ses deux parents est en larmes. T'es mal à l'aise. T'as réussi à te présenter puis la permière question est tombé et la situation à déraper. Viol. C'est loin d'être un sujet que tu maîtrises. Tu connais les lois, tu sais potentiellement comment réussir à faire emprisonner l'homme qui a osé commettre ce crime. Cependant t'es loin de savoir comment te comporter face à une mineur qui vient de se faire dépouiller de sa virginité mais aussi de son humanité. Tu t'eclarcis la gorge, tentant de faire preuve de compassion tout en jouant ton rôle d'avocat. « Je comprends que ce soit compliqué pour vous, alors je vous propose de reporter cette réunion lundi. Ça me laissera le temps de lire le dossier et de tout analyser. Si cela peut vous convenir, bien-sûr. » Tu laisses un faible sourire transparaître sur ton minois. Le pere de famille, se lève, te remercie et toute la famille s'en va, protégeant du mieux qu'ils peuvent leur enfant meurtri. Histoire de faire une pause, tu pars meme te chercher un cafe bien chaud et tape cinq minutes la discussion à Lennon, ta meilleure amie. Puis, tu retournes t'enfermer à double tour dans ton donjon et te plonge dans l'affaire qui risque de te tenir compagnie pendant le week-end entier.

Sac à la main d'un côté, dossier de l'autre, il est un peu tard quand tu décides de te rendre chez Gabriel. T'as pas dans l'intention de le voir, lui. Même si l'idée de pouvoir le croiser n'est pas pour te déplaire. Mais si tu es, en ce moment même, entrain de toquer à la porte, c'est principalement pour voir une lionne. D'ailleurs, c'est cette dernière qui ouvre. « Bonsoir. » Tu t'imagines déjà voir la porte se claquer devant ton nez. Mais non, elle semble attendre que tu parles un peu plus. « Je suis pas venu pour voir Gabriel, mais toi. Je peux ? » Tu montres du coin de la tete l'intérieur. Se sera possiblement plus agréable de discuter, assis dans un canapé, que là, debout devant la porte. « Je suis venu m'excuser par rapport à notre altercation au café, il y a ... Un bon moment maintenant. » Plus de trois mois, si ta mémoire est correcte. D'ailleurs, tu lui tends le sac. « Je te devais un chemisier. C'est chose faite. » Les choses sont remises à plat.

_________________
THE BRIGHTNESS — I promised I’d keep you shitheads safe, and that’s exactly what I plan on

pomme de reinettes & pomme d'api:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar



♛ celle qu'on appelle papa

pseudo : b_bulle (mel).
in town since : 27/10/2017
posts : 3434
faceclaim, @ : bennet, @(av.) prométhée, (sign.) astra, (gifs) tumblr.
multiface : micah et cami.
❀ chained to the rhythm



MessageSujet: Re: Meet me halfway } PLÙM   Sam 1 Sep - 18:32


icons by pando



une soirée en tête à tête avec doug. plaisir immense que d'squatter l'appartement d'gabriel. c'est pas encore la grande joie mais c'est déjà mieux que c'que c'était alors tu n'allais certainement pas cracher sur l'invitation à v'nir partager un moment avec son ami à quatre pattes en attendant qu'il rentre d'sa journée d'boulot. tu sais qu'il finit tard c'soir et encore, t'es même pas certaine qu'il se pointe avant l'petit matin. tu dois avoir zappé l'information te disant qu'il était d'garde cette nuit. tant pis, t'as assez du chien pour t'occuper l'esprit. et puis, ce s'ra également l'occasion d'commander une pizza gigantesque et d'te vautrer sur l'canapé en regardant un bon nombre d'émissions toutes aussi grotesques les unes que les autres. comme si t'avais pas déjà passé suffisamment de temps dans c'genre de situation. à croire que tu y as pris goût finalement. trois mois sans bouger, trois mois prisonnière d'ton propre corps. tu dramatises maintenant qu'c'est fini, maintenant qu't'as plus besoin qu'on s'occupe de toi. qu'est-ce que ça a pu t'prendre la tête ça d'ailleurs. c'est toi qui t'occupes des autres et non l'inverse. t'aimes pas quand on s'plie en quatre, quand on t'prend pour une demoiselle en détresse. t'aurais pu t'le faire toute seule ton café. mais non, il aurait fallut qu'tu t'déplaces, trop d'risques. n'importe quoi. et puis t'as pété les plombs aussi, souvent. pire que d'habitude. l'enfer sur terre. joie. alors maintenant qu'ton calvaire est terminé, tu comptes bien en profiter pour rattraper l'temps perdu. ou presque. pizza commandée, télé-crochet en fond sonore et conversation téléphonique passionnée avec ta meilleure amie. y a du mouvement derrière la porte et tu t'précipites presque pour ouvrir. enfin, tu titubes jusqu'à la porte pour être plus précis. parce que t'as récupéré ta jambe, y a pas d'doute mais tu galères encore un peu par moment. bonsoir. t'en restes comme deux ronds d'flan. la bouche grande ouverte, les yeux écarquillés. c'était pas lui qu't'attendais, ça non. je suis pas venu pour voir gabriel, mais toi. je peux ? t'as la mâchoire crispée et y a ton amie qui s'demande ce qui s'passe à l'autre bout du fil. j'te rappelle. voix blanche, on dirait qu't'as vu un fantôme. tu raccroches et ton bras retombe le long d'ton corps. c'est si lent. t'sais pas vraiment comment tu dois réagir en fait, poupée prise au dépourvu. je suis venu m'excuser par rapport à notre altercation au café, il y a ... un bon moment maintenant. t'as les sourcils qui s'froncent, comme si tu sortais enfin doucement d'ta léthargie. t'as pas encore totalement intégré l'fait que timothé s'tienne devant toi. sur l'pas d'la porte d'chez ton meilleur ami. pour te voir. toi. et là tu t'dis qu'c'est gabe qu'a vendu la mèche. parce que, clairement, il n'y avait aucune possibilité qu'le monde entier sache que tu t'trouvais là. toi-même tu n'savais pas c'que t'allais faire jusqu'au milieu d'l'après-midi. bref. tu gardes dans un coin d'ta tête de faire une scène à gabriel. ça fait longtemps. pas assez probablement. bref². t'as pas envie d'le laisser entrer. t'as pas envie d'voir sa tronche de premier d'la classe. tu n'veux pas partager un moment avec lui. nope. hors de questions. je te devais un chemisier. c'est chose faite. tu regardes d'travers le sac qu'il te tend. tu n'veux pas l'prendre, tu n'veux rien de lui. ça t'obligerait à être un temps soit peu agréable ou reconnaissante et t'as pas envie. qu'est-ce que tu veux wolfgang ? qu'tu demandes enfin. pas forcément très agréable, comme à ton habitude. l'soupir qui s'en suit démontre ta lassitude. t'as pas envie d'te battre et pourtant, t'as pas non plus envie d'le laisser entrer. l'idée même d'un tête-à-tête avec l'avocat t'filerait presque la nausée. j'ai commandé une pizza, alors à moins qu'tu sois livreur quand t'as fini d'faire chier l'monde avec les lois, j'ai rien d'plus à t'dire. par pitié qu'il décampe, t'es pas d'humeur. t'as toujours pas pris son putain d'sac et tu n'l'as toujours pas invité à entrer. c'pas parce que gabe n'est pas là qu'monsieur a tous les droits. et puis d'toute façon, ça, tu n'veux pas l'savoir. garde le ch'misier, c'était pas la peine. bonne soirée. et tu t'apprêtes à r'fermer la porte.

_________________
and then you were here even if i had a heart of a stone, you could make it bleed all on your own, you could break it but i hope you won't. i’d rather crash, i’d rather crawl than never have your love at all. with only bricks to break my fall, for you i’d risk it all.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Meet me halfway } PLÙM
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Meet me halfway » 11.12.10 - 15h21
» Alaïs ♦ Meet me halfway
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval
» "Never be the same, if we ever meet again."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
⚡︎ purple haze. :: CHAPTER THREE :: east mill valley-
Sauter vers: